Aller au contenu
 

« J’ai toujours eu en moi cette envie d’être utile, de partager mon énergie avec ceux qui en ont besoin. »

Billet de Vanessa Racine, bénévole aux communications

Il existe toutes sortes de manières de rendre service à une communauté en tant que bénévole. J’ai voulu m’investir dans un organisme qui me tient à cœur, en mettant à profit mes talents en communication. Chaque année, la Croix-Rouge canadienne vient en aide à plus de 100 000 personnes touchées par des urgences de toutes envergures à travers le pays.  En tant que bénévole aux communications et sur les médias sociaux, j’ai souvent l’occasion d’être le premier contact des gens avec l’organisation. Notre équipe répond à leurs questions, les oriente au bon endroit selon leurs besoins, en faisant preuve de respect et en les rassurant. On leur offre de l’aide et du réconfort, et ce, derrière notre écran.

Le bénévolat est un excellent moyen de demeurer actif, tout en faisant une différence dans la vie des gens et en vivant de nouvelles expériences.
 
Mon bénévolat est pour moi un espace de liberté et de choix. J’ai toujours eu en moi cette envie d’être utile, de partager mon énergie avec ceux qui en ont besoin. Une envie qui s’est accentuée après avoir eu un cancer. On m’a aidé de plusieurs façons et je m’en suis sortie en partie grâce à ces bénévoles qui ont su protéger ma dignité malgré ma condition. Maintenant que je vais mieux, c’est à mon tour de redonner. 
 
Lorsqu’on donne du temps aux autres généreusement, on rentre chez soi avec une impression de richesse intérieure immense. On ne gagne pas d’argent, mais il n’y a pas de gratuité non plus : on reçoit énormément. Le plaisir, l’épanouissement et le développement personnel sont toujours au rendez-vous.

À lire aussi :



 

comments powered by Disqus