Aller au contenu
 

En appui aux plus vulnérables et aux marginalisés : là où vous croisez la Croix-Rouge !

Pour les populations vulnérables et marginalisées, la COVID-19 apporte son lot de nouveaux défis : alimentation, logis, soins d’hygiène, accès aux soins de santé, interactions sociales. Moins de passants et de circulation automobile entraînent une baisse des revenus liés à la quête dans les lieux publics. Pour la majorité, les sources de revenus se tarissent. Et sans doute plus encore que pour d’autres citoyens-ennes, les conséquences sont majeures et immédiates.
 
C’est dans ce contexte que la Croix-Rouge a apporté son soutien lors d’une opération visant à distribuer de la nourriture aux plus démunis de l’arrondissement Ville-Marie les 28 et 29 mars dernier, à la demande de la Ville de Montréal.
 
La présence de huit bénévoles répartis au square Cabot (métro Atwater) et à la place Émilie-Gamelin (métro Berri-UQÀM) a été encadrée par une responsable de la santé mondiale de la Croix-Rouge canadienne et par des intervenantes de l’arrondissement.
 
Les précautions d’usage en lien avec la COVID-19 ont été présentées aux bénévoles dès leur arrivée sur place, à 7 h : gants, masques, distanciation, méthode pour la remise de la nourriture, etc. Une fois les directives comprises et appliquées, l’opération de distribution a débuté en collaboration avec les autres organismes présents (dont Résilience Montréal et le personnel de l’arrondissement).
 
La gratitude des bénéficiaires, maintes fois exprimée, et le respect des consignes de sécurité a permis à cette opération de se dérouler sans trop de tensions.
 
C’est au moment de la prise de photos pour publication sur les plateformes de la Croix-Rouge que la directrice de communications, Carole Du Sault, a été touchée par un échange avec un itinérant, d’abord mécontent de se retrouver (même vu de dos) sur nos images. « G. était d’abord choqué à l’idée de penser que sa sœur, qui ne le sait pas dans la rue, puisse le reconnaître sur une photo alors qu’il fait la file pour de la nourriture. J’ai alors compris, confie Carole, que ce n’est pas lui qu’il voulait protéger de l’objectif, mais plutôt sa famille, à qui il ne veut pas causer de peine. G. vit l’isolement sous une autre forme de confinement. »
 
Mobilisés à moins de 24 heures d’avis, les bénévoles de la Croix-Rouge ont été sur place de 7 h à 15 h au cours de ces deux journées. Leurs gestes simples, posés avec respect et gentillesse, ont visiblement été appréciés par ces femmes et ces hommes dont le quotidien est bouleversé et le sera sans doute pour plusieurs semaines.
 
Stéphane Corbeil
Bénévole à la création de contenu
Direction des communications
 

Nous vous invitons à consulter notre page de ressources sur la COVID-19 pour les derniers conseils et informations sur nos services en réponse à la pandémie.



Des bénévoles mobilisés pour la distribution alimentaire aux personnes en situation d’itinérance
Les bénévoles de la Croix-Rouge sont mobilisés pour la distribution alimentaire aux personnes en situation d’itinérance à Place Émilie-Gamelin et au square Cabot de Montréal
Des bénévoles mobilisés pour la distribution alimentaire aux personnes en situation d’itinérance
Les bénévoles de la Croix-Rouge sont mobilisés pour la distribution alimentaire aux personnes en situation d’itinérance à Place Émilie-Gamelin et au square Cabot de Montréal
Des bénévoles mobilisés pour la distribution alimentaire aux personnes en situation d’itinérance
Les bénévoles de la Croix-Rouge sont mobilisés pour la distribution alimentaire aux personnes en situation d’itinérance à Place Émilie-Gamelin et au square Cabot de Montréal
Des bénévoles mobilisés pour la distribution alimentaire aux personnes en situation d’itinérance
Les bénévoles de la Croix-Rouge sont mobilisés pour la distribution alimentaire aux personnes en situation d’itinérance à Place Émilie-Gamelin et au square Cabot de Montréal
Des bénévoles mobilisés pour la distribution alimentaire aux personnes en situation d’itinérance
Les bénévoles de la Croix-Rouge sont mobilisés pour la distribution alimentaire aux personnes en situation d’itinérance à Place Émilie-Gamelin et au square Cabot de Montréal
comments powered by Disqus