Actualité

Lisez les billets sur le travail quotidien de la Croix-Rouge canadienne au Canada et à l’étranger

Plus récents billets

De Trenton aux régions éloignées : un travailleur de la Croix-Rouge partage son parcours en santé publique

George Rudanycz, travailleur de la Croix-Rouge, et son équipe sont debout, dos à la caméra, et montrent des vestes.

Lorsqu’il a pris sa retraite en 2019 après avoir travaillé comme infirmier en soins intensifs pendant 38 ans, George Rudanycz, résident de la ville de Sarnia, espérait pouvoir enfin souffler un peu. Aujourd’hui, il est fier de dire qu’il n’a jamais été aussi occupé. 

George Rudanycz, travailleur de la Croix-Rouge, et son équipe sont debout, dos à la caméra, et montrent des vestes.

Le service d’assistance permet d’établir de nouvelles relations et de créer des occasions de collaboration au sein des communautés urbaines

Tambour avec 4 baguettes noires et 2 baguettes rouges

Depuis un peu plus d’un an, la Croix‑Rouge canadienne (CRC) a constamment renforcé le soutien qu’elle apporte aux membres des communautés autochtones dont le quotidien, et celui d’une grande partie de la population canadienne, a été gravement touché par la pandémie de COVID‑19.

Tambour avec 4 baguettes noires et 2 baguettes rouges

Cinq histoires inspirantes cinq ans après les feux de forêt en Alberta

Les catastrophes affectent les gens de différentes façons, mais l'espoir, la gratitude et la détermination règnent dans les récits des feux de forêt dévastateurs de 2016 dans la région de Fort McMurray.

Composer avec le stress d’une pandémie qui n’en finit plus

Homme qui se tient la tête en signe de panique

Le moins qu’on puisse dire, c’est que la pandémie de COVID-19 qui dure depuis longtemps perturbe le quotidien d’un grand nombre de Canadiens et Canadiennes. À cela s’ajoutent des cycles répétés de confinements et diverses mesures contraignantes, alors que les niveaux de stress de la population sont déjà plus élevés qu’à la normale.

Homme qui se tient la tête en signe de panique

Altrusa rapproche Nanaimo de la nature durant la pandémie

En pleine pandémie de COVID-19, sortir prendre l’air peut être une véritable bénédiction pour le corps et l’esprit. Mais tout le monde n’a pas la chance de vivre près de la nature ni les moyens de s’y rendre.

Des inondations à la gestion de la pandémie - La population albertaine en renfort

Ian Dalsin est consultant en technologies de l’information. Souhaitant faire du bénévolat, il s’est mis à chercher des mandats qui lui permettraient de s’activer sur le terrain.

Le rôle du tricot en période de pandémie et tout au long de l’histoire de la Croix-Rouge

En mars 2020, lorsque le moment est venu de rester à la maison pour aplatir la courbe de la COVID-19, j’étais prête. Mon mari et moi avons mis notre plan en place et nous sommes préparés à vivre une nouvelle réalité où nos sorties seraient réservées à des activités absolument essentielles. Grande amatrice de tricot, j’étais tout à fait prête à rester à la maison entourée de pelotes de laine et à profiter de tout ce temps libre.

Bouger dehors ce printemps tout en gardant ses distances

Nous aimons tous bouger à l’extérieur, surtout quand la température se réchauffe, mais la situation actuelle nous oblige à trouver de nouvelles façons de s’amuser en plein air. Voici comment faire. 

Abonnez-vous pour obtenir des conseils de sécurité, des histoires du terrain et des informations sur la façon de vous engager auprès de la Croix-Rouge canadienne.

La Croix-Rouge canadienne respecte votre vie privée. Nous ne partagerons ni ne vendrons votre adresse courriel à qui que ce soit. Consultez notre politique de confidentialité.

À propos

Ce blogue de la Croix-Rouge est un lieu d’échange entre les bénévoles, les employés, les donateurs, les partenaires et tous ceux qui s’intéressent à la mission de la Croix-Rouge ici et ailleurs dans le monde.

Catégories 

À la recherche d’un article? Choisissez parmi les catégories ci-dessous :

Archives