Conseils de sécurité utiles pour un premier déménagement hors du foyer familial

Ça y est, vous avez enfin quitté le nid familial! Bien qu’excitante, la vie en solo peut parfois être un peu intimidante.

Nous ne pouvons rien contre les colocataires qui utilisent tous les essuie-tout sans les remplacer et les voisins d’en haut qui dansent la claquette à toute heure du jour et de la nuit, mais nous pouvons toutefois vous offrir quelques conseils qui rendront votre nouvelle demeure plus sécuritaire.

Un chien saucisse est dans une boite de déménagement videSi vous habitez en résidence collégiale ou universitaire :
  • Le service du logement de votre établissement scolaire possède déjà un plan d’urgence. Prenez le temps de le consulter et n’hésitez pas à poser des questions si vous avez des doutes.
  • Si l’alarme incendie se déclenche, évacuez le bâtiment sans hésiter et rendez-vous directement au point de rassemblement désigné.
  • Renseignez-vous sur l’emplacement des trousses de premiers soins. S’il n’y en a pas à votre étage, avisez le personnel du service du logement.
  • Ne laissez pas de chandelle, de fer à repasser, de bouilloire, de plaque chauffante, de fer plat ni d’autres objets semblables sans surveillance. Assurez-vous d’éteindre toute chandelle et tout appareil chauffant avant de quitter votre logement.
  • Assemblez votre trousse d’urgence.
Si vous habitez dans un immeuble d’appartements ou une maison :
C’est vrai, les logements pour étudiants sont souvent plutôt modestes, mais vous n’avez pas à compromettre votre sécurité pour autant.
  • Au moment d’emménager, assurez-vous de repérer les détecteurs de fumée et de monoxyde de carbone et testez-les pour vous assurer qu’ils fonctionnent bien. N’oubliez pas de les tester régulièrement. Par exemple, servez-vous du changement d’heure bi-annuel comme rappel.
  • Renseignez-vous sur les risques dans votre région, comme les tempêtes de verglas, les ouragans, les inondations ou les feux de forêt, et établissez un plan d’urgence. Si vous habitez avec des colocataires, préparez votre plan ensemble sans oublier de choisir un point de rassemblement en cas d’évacuation.
  • Trouvez toutes les sorties qui pourraient être utilisées si vous deviez sortir rapidement.
  • Assemblez votre trousse d’urgence.
  • Placez une trousse de premiers soins dans une pièce commune comme la salle de bain ou la cuisine.
  • Soyez conscient de ce qui se passe autour de vous : n’ouvrez pas la porte aux inconnus et ne gardez pas la porte de votre immeuble ouverte aux étrangers.
  • Évitez de vous laisser distraire pendant que vous cuisinez. Même dans les conditions idéales, un feu sur la cuisinière ou dans le four est si vite arrivé. N’oubliez pas : ne versez jamais d’eau sur ce type de feu. Non seulement l’eau sera-t-elle inefficace, mais vous pourriez empirer la situation. Étouffez plutôt les flammes à l’aide d’un couvercle de marmite ou d’un extincteur.
  • Ne laissez pas de chandelles allumées sans surveillance.
  • Débranchez ou éteignez les appareils tels que les fers à repasser, les bouilloires, les plaques chauffantes et les fers plats dès que vous avez fini de vous en servir.
En habitant seul pour la première fois, vous aurez sans doute de nombreuses « occasions d’apprentissage », comme le dirait ma mère, mais si vous tenez compte des conseils ci-dessus, vous pourrez être bien en sécurité dans votre nouveau chez-vous.

Avez-vous téléchargé l’application de secourisme de la Croix-Rouge ? Grâce à cette application, les utilisateurs ont toujours à la portée de la main des conseils qui ont le pouvoir de sauver des vies. Compatible avec les appareils mobiles Apple et Android, l’application peut vous aider à revoir vos techniques de secourisme ou à prêter main-forte à quelqu’un en cas d’urgence mineure.

Articles connexes:
S’organiser pour déménager : par où commencer ?
Déménagement : conseils pour éviter de se blesser lors du grand jour (partie 2)
Une trousse bien garnie, à petit prix!
comments powered by Disqus