Julien Robichaud : bénévole pour le Programme de prêt d’équipement médical en Nouvelle-Écosse

C’est avec un plaisir évident que Julien Robichaud offre, depuis le début de l’année, quatre heures par semaine, le vendredi matin, à la Croix-Rouge canadienne. Il se révèle très heureux de participer à offrir ce service essentiel aux gens desservis par le Programme de prêt d’équipement médical à Amherst, dans le comté de Cumberland, en Nouvelle-Écosse.
 Julien Robichaud se tient debout avec une marchette dans un centre de prêt d'équipement médical.
Natif de Bouctouche au Nouveau-Brunswick, cet Acadien a déménagé il y a six ans dans cette ville située à trois kilomètres de la frontière avec sa province d’origine. Gérant de la réception à l’Hôtel Casino Nouveau-Brunswick, à Moncton, il a été mis à pied en mars 2020 à la suite de la suspension des activités de son employeur, COVID-19 oblige!
 
Au début de l’année 2021, après presque une année passée à la maison, il avait le désir de s’impliquer socialement. « Je souhaitais être bénévole au sein d’une organisation qui rend service au public, mentionne Julien Robichaud. Bénéficiant de 10 ans d’expérience en matière de service à la clientèle dans le domaine de l’hôtellerie, j’ai demandé à faire partie de l’équipe de la Croix-Rouge canadienne pour le Programme de prêt d’équipement médical. À la suite de l’entrevue de sélection, puis de ma formation individuelle, j’ai débuté mon implication comme bénévole pour ce programme », a-t-il ajouté.
 
Étonnement
 
« Particulièrement occupé, le service à la clientèle du centre de service couvre la section Nord, d’Amherst à Truro. Dans le cadre de mes fonctions à titre d’assistant du centre de service, poursuit l’homme d’à peine 30 ans, je réponds principalement aux questions qui nous sont posées et aux demandes qui nous sont faites. J’ai l’impression d’aider vraiment les personnes qui s’adressent à nous, de briser leur solitude et de mettre un peu de joie dans leur vie. Je participe à préparer aussi l’horaire pour les livraisons à domicile et je remets aux gens les équipements tels que fauteuils roulants, béquilles et marchettes. »
 
« Divers membres de ma famille ont d’ailleurs déjà eu recours à ce programme au Nouveau-Brunswick, ce qui a définitivement influencé mon choix pour cet organisme, précise Monsieur Robichaud. Ma grand-mère maternelle bénéficie actuellement d’un fauteuil roulant prêté par la Croix-Rouge canadienne. Mes grands-parents paternels ont, pour leur part, déjà emprunté des béquilles et une marchette. J’ai été très étonné d’apprendre que la Croix-Rouge procédait aussi au prêt et à la location de lits d’hôpitaux et qu’une équipe allait même les livrer et les installer directement chez les gens. L’installation à elle seule nécessite 45 minutes. »
 
L’appui de Julien Robichaud à la Croix-Rouge ne s’arrêtera toutefois pas là. Non seulement il souhaite poursuivre son implication au Programme de prêt d’équipement médical lorsqu’il sera de retour à son emploi à temps plein à l’Hôtel Casino Nouveau-Brunswick, mais il veut donner un coup de main lors des incendies pour le service en cas de sinistres et d’urgences du centre de service d’Amherst, un univers où le plaisir est de mise et où l’entraide règne entre les bénévoles. Angie Lohnes, superviseure au centre de service d’Amherst, le qualifie déjà d’ambassadeur de la Croix-Rouge. Ce qui n’est pas peu dire!
 
Merci de tout cœur Monsieur Robichaud de vous acquitter de vos fonctions avec une telle dévotion!
 
Propos recueillis par Julie Gagné, Croix-Rouge canadienne


Articles reliés:
comments powered by Disqus

Abonnez-vous à notre infolettre

Abonnez-vous pour obtenir des conseils de sécurité, des histoires du terrain et des informations sur la façon de vous engager auprès de la Croix-Rouge canadienne.

Archives