Bouger dehors ce printemps tout en gardant ses distances

Par Vanessa Racine, coordinatrice aux médias sociaux
 
Nous aimons tous bouger à l’extérieur, surtout quand la température se réchauffe, mais la situation actuelle nous oblige à trouver de nouvelles façons de s’amuser en plein air. Voici comment faire. 
 
Bien que Santé Canada nous demande de rester à la maison autant que possible, il nous invite également à sortir pour faire de l’exercice. Comment continuer de s’entraîner à l’extérieur sans nuire à la santé publique? Voici nos conseils pour profiter du printemps malgré les mesures de distanciation physique imposées pour faire face à la COVID-19.
 
Gardez vos distances
 
Lorsque vous sortez, pratiquez l’éloignement physique en restant à une distance d’au moins deux mètres des autres. Faire de l’exercice à des endroits achalandés n’est pas une bonne idée en ce moment. Deux mètres, c’est l’équivalent de :
  • trois roues de vélo de route placées l’une derrière l’autre;
  • la distance d’un bâton de ski tenu à bout de bras
Sortir en solo (ou avec les personnes avec qui vous habitez) est tout à fait acceptable. Profitez de cette occasion pour bouger avec votre famille ou vos colocataires. Allez courir pendant que vos enfants pédalent à vos côtés, sortez promener votre chien, ou invitez votre colocataire à faire une balade à vélo. Sur les trottoirs et les sentiers étroits, respectez l’espace personnel des autres.
 
Restez en contact d’une autre façon
 
La distanciation physique est nécessaire, mais elle ne nous empêche pas d’interagir autrement. Si vous pratiquez la course à pied, portez un écouteur et bavardez avec vos partenaires qui sont aussi en train de courir (ailleurs). Vous pouvez également vous joindre à de nombreuses séances d’entraînement virtuelles sur Strava ou Zwift, pour ne nommer que ceux-là.
 
Adaptez votre routine quotidienne
 courir
Si vous vivez dans un quartier populeux, vous devrez peut-être modifier votre circuit de course habituel. Vous devrez peut-être aussi sortir à un autre moment de la journée. Par exemple, les rues sont probablement moins achalandées tôt le matin. Adaptez votre routine quotidienne ne sera que bénéfique pour tous.
 
Redécouvrez votre quartier
 
Comme le recommande Santé Canada, limitez vos activités à votre ville. Mais vous pouvez tout de même profiter de la nature tout en restant dans votre quartier. Découvrez quelles espèces d’arbres y poussent, explorez les sentiers au parc du coin, admirez l’architecture des maisons et décelez les premiers signes du printemps.
 
Prendre soin de vous-même
 
Certaines situations sont hors de votre contrôle, mais au fond, vous connaissez les bonnes habitudes à prendre. L’activité physique, une alimentation saine et le repos sont toutes de bonnes façons de prendre soin de vous-même. De plus, selon l’Institut national de santé publique du Québec, l’activité physique « diminue aussi le temps que nous passons à penser négativement ». Et nous avons tous et toutes besoin de pensées positives en ce moment.
 
Inspirez-vous de ces conseils pour prendre l’air en toute sécurité. Promenez votre chien au parc du coin, courez dans les rues de votre quartier, faites le tour de votre pâté de maisons à vélo ou étirez-vous sur votre balcon. Mais avant tout, prenez bien soin de vous et de vos proches.
 
Si vous souhaitez en apprendre davantage sur la santé mentale, découvrez nos cours de premiers secours psychologiques offerts en ligne.
 
Visitez notre page de ressources sur la COVID‑19 pour consulter les renseignements à jour sur les programmes, les services et les conseils de la Croix-Rouge.
 
 
Articles reliés :
comments powered by Disqus