Des familles immigrantes reçoivent des fournitures scolaires et bien plus grâce à une subvention communautaire

Par Alyson Gourley-Cramer, conseillère en communications
 
Depuis le début de la pandémie de COVID-19, on rapporte une augmentation du taux de violence familiale à l’échelle mondiale, notamment en raison des consignes d’isolement et des interactions sociales limitées. Au Canada, des consultations fédérales tenues au printemps dernier ont révélé une augmentation de 20 à 30 pour cent de la violence fondée sur le genre et de la violence familiale dans certaines régions.
 
Face à cette situation, l’organisme Horn Youth Services Foundation (KULAN – Kulan Somaliland Society) à Edmonton, en Alberta, savait qu’il devait trouver un moyen de soutenir les membres de la communauté. « Comme partout ailleurs au Canada, on a vu le taux de violence augmenter dans notre communauté en raison de la COVID-19 », affirme Khadar Jama, directeur général de KULAN. 
 
Grâce à l’aide financière du Fonds d’urgence pour l’appui communautaire du gouvernement du Canada, la Croix-Rouge canadienne a été en mesure d’accorder des subventions à des organismes communautaires de partout au pays. Depuis que sa demande de subvention a été approuvée, KULAN peut maintenir ses programmes à l’intention des familles à risque et à faible revenu.

famille qui reçoit un colis
En réponse à la pandémie de COVID-19, la Horn Youth Services Foundation — un organisme sans but lucratif situé en Alberta — a distribué des aliments, des trousses d’activités et des fournitures scolaires aux familles canado-somaliennes vulnérables dans la région d’Edmonton. L’organisme a reçu une subvention de la Croix-Rouge canadienne grâce au Fonds d’urgence pour l’appui communautaire du gouvernement du Canada.  

 
L’objectif principal du projet de KULAN est d’offrir des services de counseling à plus de 160 personnes dans la communauté, particulièrement à celles qui subissent de la violence familiale. « Grâce au soutien de la Croix-Rouge, nous avons été en mesure d’aborder ce problème avant qu’il ne dépasse nos capacités », raconte Khadar.
 
KULAN a conçu des moyens de soutenir ses membres de manière culturellement appropriée, une composante unique de ce programme. Les familles visées rencontrent d’abord un conseiller spécialement formé, puis sont jumelées à un aîné de la communauté canado-somalienne d’Edmonton pour recevoir du soutien continu.
 
« Les familles sont souvent plus ouvertes à ce que disent les aînés. Nous sommes très reconnaissants de pouvoir compter sur nos aînés, les bénévoles principaux de notre programme. Ils ont parfois recours à des méthodes plus traditionnelles pour aider les familles dans le besoin », nous explique Khadar.
Le projet vise également à venir en aide aux familles à faible revenu, particulièrement aux enfants, en leur fournissant de la nourriture et des activités pédagogiques. À l’heure actuelle, au moins 23 familles ont été ciblées en raison de pertes d’emploi ou de revenus depuis la pandémie.  

« Au départ, nous avions prévu fournir de l’assistance à 70 familles en leur livrant de la nourriture grâce à cette subvention, mais avec l’appui supplémentaire de la communauté et des entreprises de la région, nous croyons maintenant pouvoir aider plus de 150 familles. »
 
Les jeunes ont aussi eu accès à un programme d’activités virtuelles élaboré par KULAN à l’intention des élèves du primaire et du secondaire. À ce jour, 40 familles ont reçu des trousses d’activités remplies d’articles adaptés à l’âge des enfants et conçues pour aider à réduire le fardeau de l’isolement.
 
La Croix-Rouge canadienne finance ce projet grâce au généreux soutien du Fonds d’urgence pour l’appui communautaire du gouvernement du Canada.
 
Si vous ou une personne que vous connaissez êtes en détresse ou en danger, composez le 911 ou communiquez avec les services d’urgence de votre région. La plupart des provinces et des territoires disposent d’une ligne téléphonique pour aider les victimes d’agression ou de violence familiale. Le site hebergementfemmes.ca fournit de l’information pour aider les femmes canadiennes et leurs enfants à trouver un refuge dans leur communauté.

Vous vivez une situation de crise? Textez PARLER au 686868 pour discuter avec une intervenante ou un intervenant de Jeunesse, J’écoute ou communiquez sans frais avec Services de crises du Canada au 1 833 456-4566.


Articles connexes
comments powered by Disqus