Aller au contenu
 

Huit femmes inspirantes le 8 mars

Elles sont des centaines de bénévoles, de travailleuses humanitaires et d’employées de la Croix-Rouge qui donnent le meilleur d’elles-mêmes pour aider les gens qui en ont le plus besoin ici et partout à travers la planète. Voici huit femmes inspirantes.

Raymonde Thériault : une bénévole au coeur de l'action
 
Raymonde en dossard Croix-RougeMultidisciplinaire et indispensable, Raymonde est bénévole en intervention, en philanthropie et sur les médias sociaux. Dans ce billet, elle nous plonge dans la crise de la tempête du 31 octobre dernier alors qu’elle assurait la garde sur les médias sociaux. Elle nous raconte notamment son expérience lors d'une tempête automnale : Sur les médias sociaux, la rapidité et l’exactitude de l’information communiquée a permis de mitiger la panique et de rassurer les gens. Même si je ne suis pas sur le terrain avec les autres collègues et bénévoles, j’ai le sentiment que mon rôle a un réel impact sur la vie des gens.
 
Shelley Cardinal : agent de changement pour le bien des peuples autochtones
 
Shelley Cardinal est gestionnaire principale nationale, Recherche et mobilisation des communautés autochtones à la Croix-Rouge et membre de la Première Nation des Cris de Bigstone.  Grâce à sa connaissance intime des préoccupations auxquelles sont actuellement confrontés les peuples autochtones, elle aide les communautés à adopter des stratégies de prévention et de protection afin de mitiger l’impact de la colonisation, à savoir la souffrance et la violence. Cette démarche permet aux communautés de renforcer leurs capacités et de guérir progressivement de leurs blessures.
 
Danielle Thomassin : bénévole lors des inondations à Sainte-Marie-de-Beauce

Bénévole à la Croix-Rouge depuis 2008, Danielle Thomassin a été mobilisée pour assister les personnes sinistrées des inondations de Sainte-Marie-de-Beauce le soir du 20 avril 2019. Voyant que la tâche prenait de l’ampleur, elle a œuvré toute la nuit pour aider ceux et celles qui avaient tant besoin d’être rassurés.
« Je suis bénévole pour aider les autres. Moi, j’ai du temps à donner. Quand les gens repartent la tête un peu plus haute, je sens que j’ai tout donné. »
 

 
 
Émilie Gauthier-Paré : travailleuse humanitaire auprès des réfugiés
 
Travailleuse sociale humanitaire en soutien psychosocial pour la Croix-Rouge, Émilie Gauthier-Paré a œuvré aux quatre coins de la planète pour venir en aide aux réfugiés et aux personnes sinistrés à la suite de catastrophes majeures.

La voici qui nous parle de son travail auprès des réfugiés syriens en Grèce :  

 
Dr Bintou Coulibaly sauve des vies au Mali
 
Dr Bintou Coulibaly est médecin et coordonnatrice santé à la Croix-Rouge malienne. Elle nous parle des impacts majeurs qu'ont les agents de santé communautaire sur la santé des communautés locales, particulièrement celle des femmes et des enfants. Présents grâce à un effort commun de la Croix-Rouge malienne et canadienne, ces agents de santé communautaire sont envoyés dans différents villages du Mali afin d'apporter aux populations locales une aide précieuse pour la prévention et le traitement de nombreuses maladies.


 
 
Claudia Chavez au centre de traitement du choléra au Mozambique
 
La travailleuse humanitaire Claudia Chavez a travaillé au centre de traitement du choléra au Mozambique. Des infirmières de la communauté locale, des travailleurs humanitaires de la Croix-Rouge canadienne et la Croix-Rouge finlandaise ont œuvré ensemble pour offrir des soins médicaux d'urgence aux personnes touchées par le cyclone Idai.


 
Geneviève Déry documente l'action de la Croix-Rouge malienne lors d'inondations 
 
Notre travailleuse humanitaire Geneviève Déry était de passage au Mali pour documenter l'action de la Croix-Rouge malienne. Au Mali, hivernage ne rime pas avec hivernal. Il s’agit de la saison des pluies. C’est ainsi que tous les ans, entre juillet et septembre, de fortes précipitations s’abattent sur l’ensemble du pays. Certaines régions, comme Sikasso, sont toutefois plus touchées que d’autres.


 
Marielle Girard : bénévole lors des inondations printanières en 2019
 
Marielle Girard, bénévole à la Croix-Rouge durant les dernières inondations printanières, nous explique comment l’aide psychologique est un élément essentiel pour que les sinistrés des inondations puissent bénéficier de toute l’écoute, les conseils et l’aide dont ils besoin pour se rétablir.
 
« On est là et ils peuvent revenir nous voir s’ils ont besoin d’aide. »
 

 
comments powered by Disqus