Une Albertaine prête main-forte aux CHSLD au Québec

Texte de Shelly Makrugin, photo de Claudine St-Jean
 
À la demande des gouvernements provinciaux et grâce au financement octroyé par le gouvernement du Canada, la Croix-Rouge apporte son soutien dans les établissements de soins de longue durée du Québec, de l’Ontario et du Manitoba.
 
En voyant que la Croix-Rouge recherchait des personnes pour venir en aide dans des milieux de vie pour personnes aînées du Québec, Claudine St-Jean a tout de suite su qu’elle devait répondre à l’appel.
 
« La COVID-19 venait de m’enlever deux membres de ma famille qui habitaient au Québec, explique-t-elle. Je ressentais un profond désir de m’impliquer, et je savais que j’avais les compétences pour appuyer les CHSLD. »
 
Claudine habite et travaille en Alberta, où elle est gestionnaire des programmes de dons majeurs pour le service de Philanthropie de la Croix-Rouge. Dans le cadre de son nouveau mandat à titre de conseillère en gestion des risques, elle a été déployée à Montréal pendant 5 semaines. Chaque jour, elle communiquait avec l’unité de santé mondiale de la Croix-Rouge, composée d’experts en santé publique et en soins d’urgence ayant déjà lutté contre des flambées du virus Ebola et du choléra, pour évaluer la situation dans neuf établissements de soins de longue durée et leur offrir son assistance.
 
Elle était agréablement surprise par l’attitude positive, l’esprit d’entraide et la patience de tous les membres de l’équipe, étant donné les longues heures de travail et le risque de contracter la COVID-19.
 
« J’ai appris que pour combattre une pandémie, tout le monde doit y mettre du sien. Je suis énormément reconnaissante envers la Croix-Rouge, ses employés et ses bénévoles, et toutes les personnes en première ligne qui travaillent avec acharnement pour améliorer la situation. »
 
La Croix-Rouge appuie les autorités locales et les représentants de la santé publique ainsi que la direction et le personnel des milieux de vie pour personnes aînées et des établissements de soins de longue durée afin de répondre aux besoins les plus pressants et d’offrir des soins et du réconfort aux résidants.
 
Claudine ne savait pas à quoi s’attendre, mais elle a vécu une expérience très enrichissante. « N’hésitez surtout pas à saisir les occasions qui se présentent à vous, même lorsqu’elles vous font un peu peur, dit-elle. Ce ne sera pas toujours facile. Vous devrez parfois travailler très fort. Mais vos efforts seront récompensés. »
 
Elle encourage les Canadiennes et les Canadiens à se joindre à la Croix-Rouge, que ce soit pour intégrer sa nouvelle force humanitaire ou pour l’appuyer dans ses efforts humanitaires.
 
« Soyez généreux les uns avec les autres cet hiver. Prenez des nouvelles de vos êtres chers et des personnes âgées dans votre entourage. Discutez avec eux. Et, je vous en prie, continuez de suivre les recommandations de la santé publique afin de limiter la propagation de la maladie. Nos efforts collectifs sauvent des vies. »
 
La Croix-Rouge canadienne met sur pied une force humanitaire afin de répondre à la pandémie de COVID‑19. Cette force comprend des postes bénévoles et des postes rémunérés. Pour en savoir davantage, cliquez ici.

Articles connexes :
comments powered by Disqus

Abonnez-vous à notre infolettre

Abonnez-vous pour obtenir des conseils de sécurité, des histoires du terrain et des informations sur la façon de vous engager auprès de la Croix-Rouge canadienne.

Archives