Foire aux questions - Recrutement anticipé pour les opérations face à la COVID-19

Grâce au soutien de ses bénévoles, travailleurs(-euses) humanitaires et employé(e)s dévoué(e)s, la Croix‑Rouge canadienne a pu offrir des services essentiels dès les premiers jours de la COVID‑19. Nous continuons de renforcer notre capacité à fournir des services humanitaires partout au pays en mobilisant des bénévoles, employé(e)s, travailleurs(-euses) humanitaires, réservistes et partenaires. 

De qui a-t-on besoin?


Nous cherchons des candidat(e)s ayant un vaste éventail d’expériences pour occuper des postes d’employé(e), de bénévole ou de réserviste :

  • Professionnels dans le domaine de la santé, y compris la santé clinique (personnel infirmier et médecin), santé publique et santé mentale
  • Aide de service, pour aider les bénéficiaires dans différents contextes, par exemple au quotidien dans des résidences et autres établissements de soins de longue durée, lors des campagnes de vaccination ou sur les sites de dépistage
  • Santé et sécurité au travail
  • Gestion des urgences
  • Logistique
  • Services de soutien (p. ex., RH, Finance, Communications)
  • Postes d’intervenant(e)s et de superviseur(e)s pouvant notamment être déployé(e)s dans les centres de dépistage, de vaccination, d’inscription, etc.
La Croix‑Rouge canadienne accorde une grande importance à la diversité et à l’inclusion en milieu de travail. Elle encourage fortement les personnes noires, autochtones ou de couleur, les personnes handicapées et les membres d’autres groupes marginalisés à présenter leur candidature.
 
Pour trouver l’offre qui vous convient le mieux, consultez la liste des rôles à remplir.

En quoi consiste le processus de sélection?  

Nous cherchons à pourvoir tout un éventail de postes à différents endroits, d’un bout à l’autre du pays. Certains postes conviendront aux personnes qui peuvent se déplacer dans leur province ou ailleurs au pays, tandis que d’autres postes visent une municipalité ou une région précise.
 
Nous vous invitons d’ailleurs à postuler à tout poste qui vous intéresse. Ne répétez pas vos démarches pour chaque affichage : notre équipe se fera un plaisir de jumeler votre candidature à tout poste éventuel qui correspond à votre niveau d’expérience.
 
Notre équipe examinera votre candidature et communiquera avec vous, au besoin, pour obtenir des précisions ou vous présenter des possibilités d’emploi.
 
Même si vous croyez ne pas être en mesure pour l’instant de respecter toutes les conditions liées au poste qui vous intéresse, nous vous invitons à postuler si vous avez les qualifications recherchées et êtes en mesure de prêter main-forte dans votre région. En tout temps, vous pourrez mettre à jour vos disponibilités en vous connectant à votre profil. Par ailleurs, les candidat(e)s qui détiennent les qualifications recherchées, mais qui ne sont pas en mesure de confirmer leurs disponibilités pour l’instant, pourront ajouter leur nom sur une liste de personnes à joindre lorsque des possibilités se présentent dans leur région.

Qu’est-ce qu’un(e) réserviste?

Le poste de réserviste est une nouvelle façon de s’impliquer à la Croix‑Rouge. Ce concept est jeune et continue d’évoluer. En ce moment, nous sommes à la recherche de membres du personnel dûment formés et prêts à travailler au pied levé partout dans leur province ou ailleurs au pays dans des conditions souvent difficiles. Ils s’engagent à être disponibles au moins quatre semaines par année, y compris un minimum de deux semaines de garde prévues à l’horaire, pour prendre part à des opérations d’urgence. Durant leur période de garde, les réservistes doivent être prêts à vivre un déploiement imminent (dans les 24 à 48 heures) d’au moins deux semaines dans leur province ou ailleurs au pays.

Qu’est-ce qui distingue les réservistes des bénévoles?

Les bénévoles occupent toujours une place de choix au sein de l’équipe de la Croix‑Rouge. Les réservistes sont de garde au cas où l’intervention ou les besoins seraient très importants ou que la situation nécessiterait des compétences particulières.
 
Puis-je devenir réserviste tout en conservant mon poste de bénévole, d’employé(e) ou de délégué(e)?

Oui. Vous pouvez être réserviste tout en étant bénévole, employé(e) ou délégué(e).
 
Quel sera mon engagement en tant que réserviste?
 
  • Les réservistes s’engagent à remplir toutes les exigences préalables à un déploiement dans les quatre semaines suivant leur sélection. Les exigences varient selon le profil recherché. Certains postes demandent une formation de base, tandis que d’autres exigent de suivre des cours plus spécialisés. Différentes possibilités d’apprentissage pourraient être offertes, y compris des séminaires et des formations s’articulant autour de scénarios de déploiement.
  • Les réservistes se distinguent des autres travailleurs d’urgence par la garde qu’ils s’engagent à effectuer selon l’horaire choisi. Nous demandons aux réservistes de déterminer une période (d’environ quatre à six semaines par année) de disponibilité. Une fois que commence cette période de garde, les réservistes peuvent être déployés dans les 24 à 48 heures.
  • Les réservistes pourraient être tenus d’observer une période d’isolement de deux semaines au besoin, dans le cas d’opérations liées à la COVID‑19.
Compte tenu de la nature imprévisible des urgences et des interventions, des mois, voire des années, peuvent s’écouler entre l’inscription à la force de réserve et un déploiement. Une fois votre nom ajouté à la force de réserve, on vous demandera de confirmer votre participation continue et de tenir votre profil à jour.
 
Je ne veux/peux pas m’engager à devenir réserviste pour l’instant, mais je veux tout de même participer aux opérations d’urgence quand je suis disponible pour le faire.
 
Le bassin de réservistes renforce nos capacités d’intervention, surtout dans les premiers jours d’une opération, car il met à notre disposition du personnel dûment formé et prêt à être déployé partout au pays selon un horaire établi. Toutefois, nous avons toujours besoin de notre équipe de bénévoles, de délégué(e)s et d’employé(e)s, pour intervenir sur le terrain en cas d’urgence, agir à titre de renfort et soutenir les opérations.
 
Est-ce que les réservistes seront déployé(e)s seulement au Canada, ou à l’international également?
 
Pour le moment, les réservistes seront déployé(e)s au Canada seulement.
 
Quels seront mes avantages à titre de réserviste?
 
En tant que réserviste, vous aurez la chance de mieux comprendre les opérations d’urgence en participant aux formations et aux simulations. Si vous êtes déployé(e), vous gagnerez de l’expérience sur le terrain. Comme il existe un éventail de postes, vous pourriez gagner de l’expérience dans votre domaine ou acquérir de nouvelles compétences en exerçant des fonctions différentes.
 
 
Les postes de réservistes sont-ils rémunérés?
 
Pour le moment, ces postes sont rémunérés durant les périodes de garde à l’horaire, les déploiements et les formations spécialisées. Étant donné que nous en sommes toujours aux étapes initiales d’élaboration du modèle, nous continuerons de découvrir et d’améliorer celui-ci au moins jusqu’à la fin mars 2021. Après, il pourrait très bien y avoir des postes bénévoles et rémunérés.
Pendant cette période, les réservistes auront droit aux avantages suivants :
  • Une formation spécialisée prédéploiement
  • Une rémunération compétitive, des indemnités quotidiennes pour l’hébergement et les autres dépenses liées au déploiement
  • Des incitatifs financiers pour le travail durant la période de garde à l’horaire
  • Une couverture d’assurance médicale pour les réservistes en déploiement à l’extérieur de leur province
  • Une période rémunérée de repos ou d’isolement post-déploiement, le cas échéant. Les employé(e)s actuellement en poste à la Croix‑Rouge canadienne devront reprendre leurs fonctions habituelles en isolement après la période de repos suivant un déploiement.
  • L’accès au Programme d’aide aux employés de la Croix‑Rouge canadienne
  • Des occasions d’apprendre et de se dépasser
Remarque : Ces informations ne sont qu’un aperçu des avantages offerts aux réservistes. Veuillez consulter le contrat de travail pour obtenir des éclaircissements d’ordre juridique ou administratif.

Quelles précautions sont prises pour assurer la sécurité du personnel de la Croix‑Rouge sur le terrain?
 
La sécurité de notre équipe demeure notre priorité absolue. Toutes les personnes qui travailleront auprès de bénéficiaires symptomatiques devront se soumettre à un examen de santé préalable et signer un formulaire de consentement éclairé. De cette façon, nous veillons à ce qu’elles comprennent bien les risquent auxquels elles s’exposent. Par ailleurs, tous et toutes recevront la formation et l’équipement de protection individuelle nécessaires à l’exercice de leurs fonctions. Nous mettons également en place des protocoles détaillés sur les méthodes de travail, les lieux de travail et la façon d’intervenir dans certaines situations.
 
Afin d’orienter l’élaboration de nos protocoles et de nos démarches, nous faisons un suivi constant des données scientifiques provenant de diverses sources (notamment l’Agence de la santé publique du Canada, les CDC, l’OMS et les autorités de santé publique de la province), des données probantes et des pratiques exemplaires reconnues.