Travaux d’automne : gare aux blessures !

Par Vanessa Racine, Coordinatrice aux médias sociaux
 Un râteau vert recueille des feuilles d’arbres au sol
Les couleurs des feuilles nous le confirment bel et bien : l’automne bat son plein. Qui dit nouvelle saison dit également grand ménage. Alors que l’hiver approche à grands pas, plusieurs se pressent pour effectuer leurs travaux autour de la maison avant les grands froids. Peu importe si vous ramassez des feuilles, si vous fermez votre piscine ou si vous grimpez une échelle pour nettoyer vos gouttières, un danger existe… Pensez d’abord à votre sécurité!
 
Selon le Centre canadien d’hygiène et de sécurité au travail (CCHST), plusieurs aspects sont à observer lorsque nous utilisons une échelle. Voici quelques rappels de sécurité si vous travaillez en hauteur 
  • Assurez-vous que votre échelle est adéquate pour vos tâches.
  • Placez toujours l’échelle sur un terrain plat et ferme.
  • Avant de grimper dans l’échelle, assurez-vous que tous les mécanismes de sécurité sont engagés.
  • Avant d’utiliser votre échelle, assurez-vous que les vis, les charnières et les barreaux sont bien en place.
  • Ne vous étirez pas et ne vous penchez pas pour atteindre votre aire de travail. Descendez et replacez votre échelle correctement.
 
La fameuse corvée de ramassage des feuilles peut être épuisante, mais aussi source de blessures. Soyez proactifs :
 
  • Utilisez un râteau ajusté à votre grandeur. Portez des gants si nécessaire pour prévenir les ampoules.
  • Alternez souvent la position de vos bras et de vos jambes pour faire bien travailler tous les membres.
  • Lorsque vous soulevez un sac de feuilles, gardez le dos bien droit et pliez les genoux.
  • Ne remplissez pas trop les sacs, surtout si les feuilles sont mouillées. Vous devriez être capable de les transporter sans forcer.
  • Puisque le ramassage des feuilles est une activité qui fait travailler tous les membres du corps, réchauffez-vous avant de commencer.
 
Finalement, voici cinq conseils en rafale pour éviter de vous blesser lors de vos travaux :
 
  1. Prenez votre temps. Si vous n’avez pas le temps de bien faire les choses, c’est signe que vous n’avez pas choisi un bon moment pour faire ce que vous avez à faire. Trouvez un moment où vous pourrez y aller à votre rythme.  
  2. Prévoyez plusieurs jours. Comme tout exercice physique, vous ne gagnerez rien à tenter d’en faire trop en même temps, encore plus si vous travaillez des muscles que vous n’avez pas l’habitude de travailler. Petit conseil : prévoyez plusieurs jours pour faire le ménage et tentez de répartir les tâches en fonction des positions qu’elles vous poussent à adopter. Cela vous permettra de varier vos mouvements et donc, d’éviter de développer une tendinite, une inflammation ou de vous blesser à un endroit ciblé.
  3. Portez les bonnes chaussures. Une chaussure qui supporte bien votre pied vous offrira une meilleure stabilité lorsque viendra le temps de monter dans une échelle ou de monter et descendre les escaliers de manière répétée.
  4. Utilisez les bons instruments. Il est venu le temps de faire le ménage de la gouttière? Assurez-vous d’avoir une échelle stable qui vous permettra d’être en équilibre. Et qu’en est-il du ramassage des feuilles? Assurez-vous d’avoir un râteau de la bonne taille qui vous permettra de le faire en maintenant une posture bien droite.
  5. Forcez à plusieurs. Si vous avez une charge lourde à déplacer, demandez de l’aide. Si vous habitez seul et qu’il n’est pas possible de le faire, n’hésitez pas à répartir les charges. Par exemple, si vous tentez de déplacer une boîte qui est lourde, ouvrez celle-ci et déplacez son contenu petit à petit. Et lorsqu’il n’est pas possible de faire cela, planifiez une journée pour déplacer vos biens avec quelqu’un qui pourra vous aider.
À chaque changement de saison, son grand ménage. Même si les tâches associées à l’automne reviennent chaque année, les personnes qui les exercent n’en deviennent pas plus expertes. Si suivre ces conseils vous permettra de mettre toutes les chances de votre côté pour éviter de vous blesser, le plus important demeure d’essayer d’avoir du plaisir au travers des corvées.
 
Bons travaux !
 
 
Articles connexes  
 
comments powered by Disqus