Kayleigh Montgomery, bénévole virtuelle, Croix-Rouge canadienne
Snowy-Road-Winter-Roads-Tire-Tracks-Blog.jpg
De l’Atlantique au Pacifique en passant par la région arctique, l’hiver touche tout le monde. À n’importe quel moment de l’année, nos routes peuvent être couvertes de neige, de verglas, de glace noire, de gadoue ou de boue. Suivez ces quatre conseils de sécurité afin d’être fin prêts à prendre la route cet hiver, peu importe les intempéries!

Pneus 101
Même si les pneus d'hiver sont obligatoires au Québec à partir du 15 décembre (et désormais le 1er décembre en 2019), un grand nombre d’automobilistes n’étaient pas prêts pour les premières tempêtes en novembre cette année.

Il est également important de vous assurer que vos pneus d’hiver soient de bonne qualité et de vérifier fréquemment la pression, car elle diminue par temps froid.






La trousse
Assurez-vous de garder tous les articles essentiels à portée de la main dans votre véhicule, comme une trousse de premiers soins, une lampe de poche, une couverture, une petite pelle, du sable ou de la litière pour chat (pour la traction), un câble de démarrage, du lave-glace, un grattoir et une brosse à neige, ainsi qu’une paire de mitaines ou de gants de rechange, des bottes et une tuque.
 
Il peut également être bon d’ajouter des collations à votre trousse. En cas de tempête, vous pourriez avoir de la compagnie en attendant la remorqueuse!

Tout le monde aime parler de la météo
Écoutez les prévisions météorologiques avant de prendre le volant et méfiez-vous des conditions telles que les blizzards et la glace noire. Celle-ci, qui n’est pas toujours visible à l’œil nu, peut se former sur les routes déneigées. Si vous décidez de prendre la route, assurez-vous de bien voir et d’être vu, et de toujours laisser la priorité aux déneigeuses.

Adaptez votre style de conduiteSnowy-City-Winter-Roads-Blog-(1).jpg
Prévoyez plus de temps pour vos déplacements, et plus de temps et d’espace pour changer de voie et effectuer vos virages en toute sécurité. La distance d’arrêt est beaucoup plus longue sur des routes glacées ou enneigées que sur une chaussée sèche — réduisez votre vitesse et gardez une plus grande distance entre votre véhicule et celui de devant.

Enlevez la neige et la glace des vitres, des phares, des rétroviseurs et du toit avant de prendre la route. Assurez-vous de bien voir et d’être vu par les autres conducteurs en dégageant toute la neige et la glace de votre voiture. Lorsque la visibilité est mauvaise, allumez vos phares.

Ne doublez jamais les déneigeuses — restez à bonne distance pour assurer votre sécurité et ne pas nuire à leur travail.

Ralentissez suffisamment pour éviter de freiner ou de vous arrêter brusquement, ce qui pourrait vous faire déraper. En situation de dérapage, vous devez aller à l’encontre de votre instinct naturel, braquer le volant dans le sens du dérapage et accélérer afin de reprendre la maîtrise de votre véhicule. 

Ne cédez pas à la panique si vous êtes coincé ou perdu. Restez au chaud et en sécurité dans votre véhicule, et appelez à l’aide. Ayez un téléphone cellulaire pleinement chargé à votre disposition et ne l’utilisez que si c’est sécuritaire. N’utilisez pas votre téléphone cellulaire en conduisant, sauf si ce dernier est muni d’un dispositif mains libres. Assurez-vous que votre réservoir est au moins à moitié plein tout au long de l’hiver.

Suivez un cours de secourisme de la Croix-Rouge pour savoir quoi faire en cas d’urgence sur la route.

Téléchargez l’application gratuite de secourisme de la Croix-Rouge pour toujours avoir des conseils de secourisme à portée de main.