Aller au contenu
 

Le Fonds d’urgence pour l’appui communautaire vient en aide à des immigrants et des réfugiés arabes pendant la pandémie de COVID-19

Visitez notre page de ressources sur la COVID-19 pour consulter les renseignements à jour sur les programmes, les services et les conseils de la Croix-Rouge.
 
Récit de Gaurav Ghose, bénévole en communications à la Croix-Rouge canadienne

Depuis qu’Hasan Kharfan et sa famille sont arrivés au Canada en mai 2019, ils ont du mal à joindre les deux bouts. Hasan vit à London (Ontario) avec sa femme, leur fils et leurs trois filles.

La famille a fui la Syrie lorsque la guerre a éclaté. Elle a ensuite vécu dans un camp de réfugiés en Turquie pendant six ans, avant de s’installer à London. Les difficultés à trouver un emploi ainsi que la barrière de la langue sont autant de défis auxquels se heurte la famille. Et depuis quelques mois maintenant, la pandémie de COVID-19 n’a rien arrangé les choses pour ceux et celles qui sont venus rebâtir leur vie au Canada.

« La communauté que nous servons se compose principalement de nouveaux arrivants, explique Eman Said, directrice de la Iraqi-Canadian Society (ICS), un organisme sans but lucratif basé à Toronto. Ils font face à des difficultés sur les plans des finances, de l’installation et de l’emploi. Plusieurs d’entre eux sont diplômés, mais ont du mal à relancer leur carrière ici. »

Créée en 1992, ICS organise des campagnes de sensibilisation pour les nouveaux immigrants et les réfugiés originaires du monde arabe, tout en leur offrant des conseils professionnels. L’organisme met également en place des programmes socioculturels visant l’inclusion sociale.

La pandémie de COVID-19 crée de nouveaux problèmes pour la communauté, notamment des défis en matière de sécurité alimentaire chez les familles vulnérables. La distribution de denrées a pris le dessus sur les programmes socioculturels, qui ont dû être suspendus afin de respecter les directives de santé et de sécurité. 

« La COVID-19 représente un nouveau défi de taille pour les gens que nous aidons, en particulier ceux qui viennent d’arriver dans ce pays. Ce groupe est particulièrement touché, puisqu’il ne peut pas accéder aux aides gouvernementales et n’a généralement pas beaucoup de moyens », indique Mme Said.

Grâce aux fonds remis par la Croix-Rouge canadienne pour aider les organismes sans but lucratif à fournir des services de première ligne pendant la COVID-19, ICS s’emploie à distribuer des paniers alimentaires dans différentes villes de l’Ontario. L’organisme pourra ainsi venir en aide à 2 000 personnes, y compris la famille Kharfan qui a reçu un panier alimentaire pendant la première distribution à London. Les autres villes desservies sont Toronto, Hamilton, Kitchener/Waterloo, Ottawa et Windsor.

« Des centaines de familles composées parfois de cinq à six personnes peinent à se nourrir, ajoute Ali Abdul Hussein, qui gère le projet pour ICS. L’aide qu’elles reçoivent des banques alimentaires est insuffisante. En réalité, les banques alimentaires crient à l’aide. Dans une certaine mesure, nous reproduisons les efforts du programme de banques alimentaires en distribuant de la nourriture, à la différence que nous ciblons spécifiquement les familles de langue arabe ».

En plus de la distribution de paniers alimentaires, ICS utilisera également les fonds pour organiser des webinaires sur des questions juridiques et de santé pour les personnes qui ne sont pas en mesure d’accéder aux programmes gouvernementaux. « Nous prévoyons informer environ 2 000 personnes grâce à ces webinaires », affirme Mme Said.

M. Kharfan apprécie ce soutien et déclare que la vie au Canada est bien mieux pour sa famille, malgré les difficultés et le contexte de pandémie où chaque sou compte plus que jamais.

« Ce mois, au lieu d’acheter de la nourriture, j’aurai un peu plus d’argent dans mes poches », déclare-t-il.

La Croix-Rouge canadienne finance ce projet grâce au généreux soutien du Fonds d’urgence pour l’appui communautaire du gouvernement du Canada.
 
Le programme était offert aux organismes sans but lucratif qui offrent des services aux personnes particulièrement susceptibles de subir les conséquences sanitaires, économiques et sociales de la COVID-19. Consultez le site croixrouge.ca/organismescommunautaires pour en savoir davantage.


Sur le même sujet :
comments powered by Disqus