Une épaule sur laquelle s’appuyer pendant la pandémie de COVID-19

Billet de Allie Murchison, conseillère en communications à la Croix-Rouge canadienne

Depuis les débuts de la pandémie de COVID-19, la santé mentale est durement éprouvée. Bouleversant le quotidien et la routine de tous, cette situation exceptionnelle donne l’impression à un grand nombre de personnes d’être complètement isolées, prisonnières de leur propre maison.
 
Dans le sud-ouest de la Nouvelle-Écosse, la Shelburne County Mental Health & Wellness Association offre une ligne d’aide destinée aux gens en détresse. Il s’agit d’un service d’aide téléphonique pour les situations non urgentes dont la prestation est assurée par des pairs aidants. Tous les membres du personnel ont été dûment formés pour offrir cette aide ou ont traversé des traumatismes dont ils sont disposés à parler. Aux personnes qui communiquent avec la ligne d’aide, les pairs aidants offrent avant tout leur écoute. Ils valident avec compassion les expériences des personnes au bout du fil et peuvent même les aider à trouver des stratégies d’adaptation.
 
« Nous offrons un soutien psychologique à court terme pour accompagner la personne qui nous appelle en fonction de ce qui la préoccupe : solitude, isolement, deuil, anxiété, dépression, etc., d’expliquer Cindy Hagen, coordonnatrice de la ligne d’aide. Les gens peuvent nous appeler aussi souvent qu’ils en ont besoin. Nous traitons chaque appel comme si c’était le premier, avec le même soin et autant de compassion, en recourant chaque fois aux mêmes ressources. »
 
Pendant la première vague de COVID-19 en Nouvelle-Écosse, deux membres du personnel ont assuré le fonctionnement de la ligne d’aide pendant trois mois. « Ces personnes sont parvenues à offrir les services de la ligne d’aide quatre heures par jour, sept jours sur sept, affirme Cindy Hagen. Toutefois, compte tenu des mesures d’isolement et de l’absence de technologies, nos autres employés ne pouvaient pas leur prêter main-forte. »
 
Maintenant, grâce à l’aide financière du gouvernement du Canada distribuée par la Croix-Rouge canadienne, la Shelburne County Mental Health & Wellness Association est en mesure d’élargir l’offre de services de la ligne d’aide selon une approche plus souple.
 
À ce sujet, Cindy Hagen ajoute : « Nous sommes tellement heureux d’avoir reçu ce financement! Un grand groupe de personnes utilisent seulement les textos lorsqu’elles cherchent à obtenir de l’aide. Cette somme nous permet d’ajouter à nos services un volet d’intervention par messagerie qui est adapté pour ces personnes. Grâce au financement, nous pourrons aussi permettre à tous les membres du personnel de notre ligne d’aide de travailler depuis leur domicile quand le temps n’est pas clément ou lorsqu’une éventuelle seconde vague de COVID-19 nous frappera ».
 
 « Comme le disent nos employés et bénévoles  : il faut s’occuper de sa santé mentale pour être en santé. La disponibilité de ces ressources dans notre communauté est essentielle au bien-être et à la santé de tout le monde. »
 
« Sans votre soutien, nous ne parviendrions pas à intensifier l’aide que nous offrons dans la communauté. Merci. »
 
Pour en savoir plus sur la ligne d’aide, consultez le site de la Shelburne County Mental Health & Wellness (en anglais seulement).
 
La Croix-Rouge canadienne finance la suite de ce projet grâce au programme de subventions du Fonds d’urgence pour l’appui communautaire du gouvernement du Canada.
 
Articles connexes :

 
 
comments powered by Disqus

Abonnez-vous à notre infolettre

Abonnez-vous pour obtenir des conseils de sécurité, des histoires du terrain et des informations sur la façon de vous engager auprès de la Croix-Rouge canadienne.

Archives