Lac-Mégantic, quatre ans après: de la lumière pour le projet de la Maisonnée

Topics: Au Canada, Québec, Situations d'urgence et catastrophes au Canada, Nos réussites sur le terrain
07 juillet 2017

clemence-rancourt_celine-godin_blogue.jpg
Clémence Rancourt, consultante en développement organisationnel et Céline Godin, présidente de l'Association pour l'hébergement des personnes handicapées de la MRC du Granit

L’idée de la Maisonnée, une maison d’hébergement et de répit pour les personnes vivant avec une déficience intellectuelle, est née il y a une quinzaine d’années.

« Quand nos enfants étaient petits, il y avait un grand besoin de répit. Maintenant, nos enfants grandissent et, en plus de ce besoin de répit, il y a également un besoin d’hébergement », raconte Céline Godin, mère de l'une des personnes qui habitera la Maisonnée et présidente de l'Association pour l'hébergement des personnes handicapées de la MRC du Granit.

En 2013, tout se met en place pour démarrer le projet. Le 5 juillet 2013, une subvention de la SADC et du CLD permet d’embaucher un agent de développement qui s’occupera de trouver le financement nécessaire. Et, le lendemain, la tragédie survient. Toute l’attention se tourne vers l’épreuve vécue par la population de Lac-Mégantic et les donateurs font preuve d’une générosité sans précédent au fonds lancé par la Croix-Rouge. La campagne de financement de la Maisonnée est suspendue. Par expérience, la Croix-Rouge réserve un volet de son programme d’aide en soutien à Lac-Mégantic aux organismes et aux projets communautaires, comme celui de la Maisonnée.

L’aide de la Croix-Rouge au projet de la Maisonnée a servi à payer, entre autres, toutes les fenêtres et les portes de la maison. « La Croix-Rouge, c’est en quelque sorte notre belle lumière! », illustre Clémence Rancourt, consultante en développement organisationnel. « Depuis la catastrophe, les gens découvrent la Croix-Rouge. Pour plusieurs personnes, l’aide de la Croix-Rouge, c’était pour les autres. Maintenant, on sait que c’est pour nous aussi. Un projet comme celui-là aurait été très difficile à poursuivre sans l’aide de la Croix-Rouge », explique celle dont la fille est bénévole à la Croix-Rouge depuis quelques années.

Clémence Rancourt et Céline Godin avaient un message à transmettre aux donateurs de la Croix-Rouge : « Mille fois merci pour votre aide. La Croix-Rouge s’est bien impliquée dans le rétablissement de la communauté. Pour ce projet-ci, mais aussi pour d’autres projets. On voit les activités organisées pour les personnes âgées : ça nous fait tellement de bien de voir ça. On sait que ces personnes vivaient beaucoup d’isolement et, en plus, ils ont eu à faire le deuil de leur ville et de leurs habitudes. La Croix-Rouge aide sur plusieurs plans et on la remercie du fond du cœur. »

la-maisonnee_blogue.jpg
La Maisonnée a été inaugurée en mai 2017 et accueillera ses premiers locataires en juillet.

Quatre ans après la tragédie de Lac-Mégantic, les citoyens se souviennent et sont engagés dans l’avenir. La Croix-Rouge, présente depuis le premier jour, est toujours avec eux. Elle continue d’appuyer les projets de la population, notamment en santé et en éducation.

La Croix-Rouge est fière d’avoir contribué au rétablissement, à la reconstruction et à la vitalité de la communauté de Lac-Mégantic. Comme elle, nous reconnaissons la générosité de la population, de nos partenaires et des gouvernements.

Pour tout savoir sur l'intervention de la Croix-Rouge, visitez croixrouge.ca/megantic.