La crise alimentaire en Afrique de l’Est en images

En Afrique de l’Est, des dizaines de millions de personnes ont des besoins alimentaires criants en raison de vulnérabilités et de catastrophes provoquées par les changements climatiques, les conflits, la pandémie de COVID-19 et une invasion de criquets. La convergence de ces facteurs a entraîné une crise humanitaire.

La famine guette des millions de personnes. Si des mesures immédiates ne sont pas prises, la sécheresse qui perdure en Afrique de l’Est pourrait être aussi dévastatrice que celle de 2011, qui a entraîné le décès de 260 000 personnes en Somalie selon un rapport du New York Times.

L’Éthiopie a été aux prises avec trois graves sécheresses en raison de précipitations inférieures à la moyenne depuis octobre 2020, et les climatologues affirment que le phénomène La Niña entraîne des pluies moins abondantes pour la quatrième année de suite. En raison du conflit et de la crise climatique, cette sécheresse pourrait être la pire des quarante dernières années.

La Croix-Rouge canadienne est sur le terrain pour offrir des services d’assistance essentiels. En plus d’apporter de l’aide pour répondre aux besoins durant la crise, renforcer la résilience communautaire est essentiel à l’établissement de solutions durables dans la communauté.

Lorsqu’une catastrophe de cette envergure se produit, il peut être difficile de se rappeler que de vraies personnes se cachent derrière les statistiques. Ces photos mettent en scène le quotidien de gens faisant face à la crise, les obstacles qu’ils doivent surmonter et les mesures à prendre pour renforcer la résilience de leur communauté.
Une femme debout près d'un puits d'eau dans un champ aride.
Dans le kebele (quartier) de Halima, en Éthiopie, un projet en Eau, assainissement et hygiène (EAH) a permis de construire un puits de forage et de creuser cinq puits à la main en 2021 grâce à la collaboration du Comité international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, de la Croix-Rouge néerlandaise et de la Croix-Rouge éthiopienne. Le projet a également permis de former des bénévoles pour faire la promotion de pratiques d’hygiène.

Une femme se penche pour récupérer de l'eau qui coule à flot.
Asha récolte de l’eau de la rivière près de chez elle dans le district de Gursum, dans la zone de Fafan en Somalie. Les gens de son district bénéficient du puits de forage et des puits creusés à la main.
 Deux hommes debout près d'un grand chariot rempli de fournitures.
Abdifatah, coordonnateur en EAH de la Croix-Rouge éthiopienne, discute avec Abdi, qui utilise un déversoir d’épandage près de chez lui dans le district de Shebele, Jijiga, en Somalie. La Croix-Rouge a installé des microbarrages dans le cadre de ce projet conçu pour ralentir le ruissellement et empêcher la terre végétale de s’éroder à la suite de pluies torrentielles. Les microbarrages retiennent l’eau, ce qui fait remonter la nappe phréatique. En Éthiopie, la Croix-Rouge investit également dans des solutions durables fondées sur la nature, notamment en plantant des arbres résistants à la sécheresse et des cultures qui génèrent des revenus.
Un homme portant un gilet de la Croix-Rouge traverse un champ sec et aride.
Un travailleur de la Croix-Rouge éthiopienne, Aseged, marche sur un sol asséché.  
 Une fille portant un fourreau bleu promène un âne sur un terrain sec.
Une fille se déplace avec un âne dans le kebele de Fayanjabso, au sud de Babile, en Somalie. Cet endroit accueille des personnes déplacées en Somalie en raison de la sécheresse qui perdure. De nombreuses familles ont perdu leur bétail et se sont déplacées pour trouver du soutien, s’approvisionner en eau potable et accéder à des marchés agricoles. Selon des données du Internal Displacement Monitoring Centre, plus de 5 millions de personnes étaient déplacées en Éthiopie en 2021, un record.
Un homme portant un gilet de la Croix-Rouge se tient dans un champ avec quelques réservoirs d'eau à ses pieds.
Abdifatah, coordonnateur en EAH de la Croix-Rouge éthiopienne, se tient sur un déversoir d’épandage près du district de Shebele Jijiga, en Somalie.

Si vous souhaitez appuyer le travail de la Croix-Rouge canadienne dans le monde, vous pouvez faire un don au Fonds destiné aux opérations internationales


Article connexe :  
comments powered by Disqus