Aller au contenu
 

Célébrons notre héritage en cette Journée mondiale de la Croix-Rouge!

Billet écrit par Hannah Blanton, bénévole virtuelle, Croix-Rouge canadienne

La Croix-Rouge canadienne aide la population d’un océan à l’autre depuis 1896. En cette Journée mondiale de la Croix-Rouge, célébrons notre grand héritage, qui a permis d’apporter aux citoyens d’ici et d’ailleurs des secours, de l’espoir et du réconfort.

L’aide médicale en temps de guerre

nurse350-min.jpgAu départ,la Croix-Rouge canadienne est intervenue durant la guerre pour soutenir les soldats déployés outremer, notamment durant la guerre des Boers, de 1899 à 1902. Puis, notre aide a de nouveau été sollicitée pendant la Première Guerre mondiale. Jouant un rôle de premier plan dans notre intervention, les femmes faisaient parvenir à ceux qui en avaient besoin des fournitures médicales, tout comme des bas et des foulards qu’elles tricotaient elles-mêmes. L’appui de nos bénévoles était déjà essentiel à l’époque, car ce sont eux qui envoyaient des colis alimentaires aux prisonniers de guerre et aux soldats blessés ou malades.

Après la fin des hostilités, le répit a été de bien courte durée, puisque la pandémie de grippe espagnole a frappé le Canada en 1918. Grâce aux sections locales de la Croix-Rouge, les malades ont pu recevoir de l’aide et des fournitures médicales datant de la guerre à peine terminée.

Durant l’entre-deux-guerres, le Canada s’est concentré sur la santé des mères et des enfants. Nous avons aménagé des hôpitaux mobiles et des dispensaires de soins infirmiers en région éloignée, mis en œuvre des programmes de formation publics en soins infirmiers, et donné à des enfants d’âge scolaire des cours sur la santé et le sens civique.

Puis, quand la Seconde Guerre mondiale s’est déclarée, nous nous sommes une fois de plus portés au secours des troupes, des soldats prisonniers et des civils, qu’ils soient malades ou non.

Veiller à la sécurité et à la santé des gens

Une fois la guerre terminée, la Croix-Rouge canadienne a continué de veiller à la sécurité de tout un chacun en offrant des cours de natation et de secourisme. Bon nombre de bureaux locaux ont mis en place des services de prêt d’équipement médical pour les Canadiennes et Canadiens en convalescence à la maison, qui pouvaient ainsi se procurer des béquilles, des fauteuils roulants, etc.

Au-delà des frontières, nous avons aidé des réfugiés hongrois à émigrer au Canada, en plus de dépêcher des travailleurs humanitaires et d’envoyer de l’aide financière dans différents pays comme la Yougoslavie, le Guatemala et le Congo.

À l’aube du nouveau millénaire, en constatant la hausse du nombre de catastrophes naturelles et de conflits internationaux, nous avons adapté nos interventions. Depuis l’an 2000, nous avons soutenu des centaines de milliers de personnes touchées par des incendies, des ouragans, des tremblements de terre et même des attaques terroristes.
  • Les Canadiens ont donné 360 millions de dollars au profit de l’intervention menée à la suite du tsunami de 2004 dans l’océan Indien.
  • Après l’ouragan Katrina en 2005, nous avons joint nos efforts à ceux de la Croix-Rouge américaine pour aménager 270 centres d’hébergement et servir quelque 500 000 repas chauds chaque jour.
  • À la suite du séisme meurtrier de janvier 2010 en Haïti, la Croix-Rouge a immédiatement étendu son champ d’action pour appuyer la Croix-Rouge haïtienne, notamment en offrant un meilleur accès aux soins de santé et des solutions d’hébergement sécuritaire à plus de 20 000 familles. 
  • Durant la crise en Syrie, nous avons contribué à répondre à des besoins de santé urgents et continus, en plus d’aider des réfugiés dans les pays avoisinants et en Europe.
  • Entre 2014 et 2016, une période marquée par la flambée de la maladie à virus Ebola dans l’Afrique de l’Ouest, nous avons dépêché 56 travailleurs humanitaires et participé à l’établissement d’un centre de traitement en Sierra Leone.
  • À la suite du séisme de 2015 au Népal, nous avons déployé notre hôpital de campagne d’urgence, qui nous a permis de soigner 5 400 patients en trois mois.
  • Pour venir en aide à la communauté de Lac-Mégantic ébranlée par le déraillement de train de 2013, nous avons amassé 14,8 millions de dollars.
Donner à tous le pouvoir de sauver des vies

Il serait impossible de décrire l’héritage de la Croix-Rouge sans mentionner le secourisme. Non seulement la Croix-Rouge prodigue-t-elle des premiers soins depuis ses débuts, mais elle enseigne maintenant le secourisme à des milliers de citoyens. Nous offrons même une application de secourisme et une formation de premiers secours psychologiques!

Qu’il s’agisse d’une crise internationale, d’un sinistre résidentiel ou d’une urgence personnelle, la Croix-Rouge canadienne est d’une aide précieuse depuis 1896. Bonne Journée mondiale de la Croix-Rouge!
 
comments powered by Disqus