Aller au contenu
 

Hommage à notre bénévole Mohammad Asadi Lari qui voulait rendre le monde meilleur

Le 8 janvier, un avion transportant 176 personnes, dont 57 Canadiens, s’est écrasé à quelques kilomètres de Téhéran, en Iran. Le nombre de victimes est énorme, et l’impact s’est fait ressentir dans plusieurs communautés partout au pays.

Parmi les passagers se trouvait Mohammad Asadi Lari, bénévole à la Croix-Rouge canadienne. Mohammad voulait rendre le monde meilleur et en avait fait sa mission. Sa passion était visible dans chacune de ses généreuses contributions à la Croix-Rouge canadienne, notamment son travail à titre de bénévole au sein du Comité consultatif jeunesse, dont il a été membre pendant trois ans.

Groupe de juges pour le Défi d'innovation sociale. Mohammad apparaît à droite.
Mohammad, à droite, avec le groupe des juges du Défi d'innovation sociale 

Étant le plus ancien membre du comité, Mohammad a joué un rôle de premier plan dans l’organisation de diverses activités visant la mobilisation des jeunes, particulièrement dans la réalisation du Défi d’innovation sociale. Il transmettait sa passion pour l’aide humanitaire aux jeunes de tout le pays et s’est fait le porte-parole de nos jeunes bénévoles sur le blogue de la Croix-Rouge. Son dévouement envers la mission de la Croix-Rouge canadienne et la mobilisation des jeunes inspirait tous ceux qui ont eu la chance de travailler avec lui.

Mohammad détenait un baccalauréat en physiologie de l’Université de la Colombie-Britannique, où il a obtenu une mention de distinction, et était l’un des membres fondateurs de STEM Fellowship, un organisme à but non lucratif destiné aux élèves du secondaire et étudiants de premier cycle universitaire. Il terminait présentement sa deuxième année au cheminement médecine-recherche (M.D.-Ph.D.) de l’Université de Toronto.

Mohammad en pleine présentation lors du Défi d'innovation sociale

Pour en apprendre davantage sur Mohammad, nous vous invitons à lire cet article (en anglais seulement) portant sur son parcours au sein de la Croix-Rouge.

La Croix-Rouge canadienne tient à offrir ses sincères condoléances à toutes les familles qui ont perdu un être cher dans cette tragédie.

Toute perte importante s’accompagne naturellement d’un deuil, et chaque personne réagit différemment aux expériences traumatisantes. Pour en apprendre davantage sur les façons de se relever à la suite d’une crise.
comments powered by Disqus