Par Kathryn Dunmore, Croix-Rouge canadienne

Une chose que j’adore de mon neveu, c’est sa prudence. Contrairement à sa cousine, qui est plus intrépide et aime pousser ses limites, il m’inquiète rarement quand je le garde. Même si sa maladresse lui vaut parfois des petits bobos, ce n’est rien comparé à ma nièce. Malgré cela, il m’a causé quelques moments de panique la fin de semaine dernière, et j’étais bien heureuse d’avoir téléchargé l’application de secourisme de la Croix-Rouge canadienne sur mon téléphone. Cela m’a permis de garder la tête froide, de bien prendre soin de lui et de remettre en question mes premiers instincts assez malavisés.
 
Par exemple, alors qu’il m’aidait à cuire du spaghetti (il adore aider les grands à faire la popote), mon neveu a accidentellement touché un des éléments chauffants de la cuisinière, ce qui a immédiatement causé une cloque d’eau. Il a bien tenté d’être brave et de refouler ses larmes, mais je voyais qu’il avait très mal. Quand il a commencé à pleurer à chaudes larmes, j’ai réagi instinctivement en trempant son pauvre petit doigt dans le beurre, sous son œil médusé.
 
Mon neveu a accidentellement touché un des éléments chauffants de la cuisinière, ce qui a immédiatement causé une cloque d’eauAlors que l’étonnement face à ce traitement peu orthodoxe le laissait bouche bée, une petite voix me disait bien que ce n’était pas ce qu’il fallait faire en cas de brûlure. Après avoir pris quelques bonnes respirations pour me calmer, j’ai ouvert mon application de secourisme à la section sur les brûlures et ai immédiatement réalisé que j’avais mal réagi, car les corps gras comme le beurre peuvent emprisonner la chaleur. Je devais plutôt laisser son doigt sous l’eau froide courante pour atténuer la douleur, avant de le couvrir d’une compresse froide. Une fois que le doigt du petit l’a fait moins souffrir et que nous avons tous les deux retrouvé notre calme, nous sommes retournés tranquillement à nos fourneaux, et l’incident est demeuré un sujet de conversation récurrent au cours des prochains jours, alors que nous gardions un œil sur la guérison de sa blessure de guerre.
 
Plus tard au cours de la fin de semaine, en voiture pour aller visiter ma nièce, mon neveu qui était assis à l’arrière m’a demandé un mouchoir. Percevant une note de panique dans sa voix, j’ai immédiatement regardé dans le rétroviseur pour voir ce qui se passait et me suis rendu compte qu’il saignait du nez. C’était la première fois que cela lui arrivait et même si mon cœur battait la chamade, je suis demeurée calme et ai trouvé un endroit sécuritaire où me stationner afin de pouvoir mieux gérer la situation.
 
Lorsque mon neveu a compris que ce qui lui coulait du nez n’était pas du mucus, mais bien du sang, son angoisse s’est mise à monter à vue d’œil. Les mouchoirs en main, j’ai consulté mon application de secourisme. Heureusement, car si je ne l’avais pas fait, je lui aurais renversé la tête en arrière pour arrêter le saignement, comme je l’ai vu faire maintes fois dans des films. Ce n’est vraiment pas la bonne chose à faire, car le sang peut alors couler dans la trachée et empêcher la personne de respirer, ou dans l’estomac, ce qui peut causer des vomissements. La marche à suivre en cas de saignements de nez est d’incliner légèrement la tête vers l’avant en se pinçant les narines et de respirer par la bouche. L’hémorragie s’est rapidement arrêtée et grâce à une petite recherche Google, j’ai pu rassurer mon neveu en lui expliquant que les saignements de nez sont chose fréquente chez les enfants.
 
Le saviez-vous?
Compatible avec les téléphones intelligents et les tablettes Apple et Android, l’application de secourisme de la Croix-Rouge canadienne peut être téléchargée gratuitement et vous guider au moment de prodiguer les premiers soins en cas d’urgence mineure. Elle donne instantanément accès à des vidéos, des jeux-questionnaires interactifs et des conseils simples, étape par étape, afin que vous puissiez maîtriser les gestes qui sauvent pour intervenir en cas de besoin : www.croixrouge/applicationsecourisme.
 
Si vous êtes souvent avec des enfants, il pourrait être sage de suivre un cours de secourisme. Pour trouver des cours offerts près de chez vous, consultez le site www.croixrouge.ca/secourisme.
 
Ces articles pourraient vous intéresser :