Dans un pays entouré par la mer des Caraïbes, la Croix-Rouge cubaine reconnaît l’importance de savoir réagir aux urgences pouvant survenir dans l’eau, surtout dans le cas des premiers répondants. Dans le cadre du projet de Renforcement des capacités d’intervention d’urgence, Luís Calero Rodríguez, spécialiste de la Croix-Rouge cubaine en sauvetage aquatique, a donné des formations dans deux pays voisins : Haïti et la République dominicaine.

DRC3.jpg

Selon Joe Lugo, coordonnateur du projet de Renforcement des capacités d’intervention d’urgence en République dominicaine, le projet a permis à la Croix-Rouge dominicaine de mettre sur pied un programme national de formation en sauvetage, dont la première cohorte ressemblait des participants provenant de toutes les sections locales de la Croix-Rouge établies le long de la côte du pays.

DRC6.jpg

En Haïti, les bénévoles formés ont pu apprendre des techniques de sauvetage avancées au moyen de cours pratiques dans l’océan. Des brigades de sauvetage des deux Sociétés nationales ont reçu le nécessaire de sauvetage, comme du matériel et des combinaisons de plongée ainsi que des mégaphones.

DRC5.jpg

Le début de la saison des ouragans dans les Caraïbes laisse présager l’importance accrue de telles compétences. Selon Garibaldy Santiague, qui s’occupe de la coordination du projet en Haïti, lorsqu’une catastrophe comme un ouragan frappe, la brigade de sauvetage aquatique compte parmi les premiers intervenants. Harry Pegero, travailleur de la Croix-Rouge dominicaine, explique son point de vue : « Nous avons appris beaucoup de nouvelles techniques et obtenu une certification internationale. Je sais que je peux me servir de mes compétences partout dans le monde pour sauver une vie au besoin. »

DRC4.jpg

Avec l’aide du gouvernement du Canada, la Croix-Rouge canadienne contribue à renforcer la capacité des Sociétés nationales partenaires par l’intermédiaire du projet de Renforcement des capacités d’intervention d’urgence.