Teri Shalala, associée chez Walmart, et son fils Élie, unis par la Croix-Rouge

Topics: Au Canada, Québec, Situations d'urgence et catastrophes au Canada, Philanthropie, Bénévole
17 novembre 2016

Sylvie Bergeron et Teri Shalala
Sylvie Bergeron, bénévole pour la Croix-Rouge canadienne dans la MRC de Vaudreuil-Soulanges, et Mary Teresa Shalala, associée du Walmart de Vaudreuil-Dorion.


Mary Teresa Shalala, ou Teri pour les intimes, est associée au Walmart de Vaudreuil-Dorion depuis 8 ans. Mère de quatre enfants, elle travaille principalement le soir et la nuit pour réaliser les inventaires… pendant qu’au même moment, son fils Élie Langevin (33 ans), vient souvent en aide à des personnes sinistrées. Deux réalités différentes mais une passion commune les unis au-delà du lien naturel : celle d’aider les victimes de sinistres. Teri par le biais de son employeur Walmart qui soutient la Croix-Rouge canadienne depuis 13 ans et Élie, bénévole pour l’organisme ici, au Québec.
 
« Je me sens directement interpellée par la Croix-Rouge puisque mon fils Élie y est bénévole depuis 2010. J’ai la chance de constater personnellement l’importance de l’aide dispensée par la Croix-Rouge aux personnes dans le besoin. Je suis donc très heureuse de soutenir une organisation dont le rôle est absolument essentiel, tout comme de travailler pour une entreprise qui partage les mêmes valeurs que moi, celles du partage, de l’entraide et de la compassion », déclare fièrement Teri Shalala. 
 

Élie Langevin et Conrad Sauvé
Élie Langevin, bénévole de la Croix-Rouge au Québec, lors de son premier déploiement à Edmonton, en compagnie de Conrad Sauvé, président et chef de la direction de la Croix-Rouge canadienne. 

« Mon implication dans la récolte de dons que mène Walmart chaque année pour la Croix-Rouge me donne l’impression de collaborer étroitement avec mon fils, qui se trouve présentement à Fort McMurray, dans ses actions pour soutenir la population durement touchée par les feux de forêt. »
 
« Depuis qu’Élie s’implique auprès de la Croix-Rouge, je peux constater à quel point le travail des bénévoles est capital pour des milliers de gens confrontés à un sinistre. Nous ne sommes pas toujours conscients des drames vécus au quotidien, dans nos propres communautés, mais la Croix-Rouge intervient en moyenne trois fois par jour au Québec. Les besoins sont énormes! J’éprouve un grand sentiment de fierté à l’idée que Walmart arrive en tête de liste des grands partenaires de la Croix-Rouge et très heureuse de faire ma part avec mes collègues », poursuit Teri Shalala.
 
Un travail essentiel 
 
Walmart Canada a annoncé aujourd’hui que la campagne de financement organisée en magasin au profit de la Croix-Rouge canadienne avait permis d’amasser 2,7 millions de dollars pendant le mois d’octobre. Ces fonds serviront à appuyer les activités de préparation aux sinistres ainsi que les opérations de secours pour venir en aide aux familles éprouvées lorsqu’un sinistre frappe en Montérégie et dans les communautés à travers le pays. Ce montant inclut les dons versés par les clients partout au pays ainsi qu’une contribution de 810 000 $ de Walmart.
 
Grâce à l’appui récurrent de Walmart et de ses clients, la Croix-Rouge canadienne continuera de porter secours aux personnes touchées par des sinistres en tous genres, que ce soit un incendie qui chasse une famille de son domicile ou des feux de forêt qui engendrent l’évacuation d’une communauté entière. Depuis 2003, Walmart Canada a recueilli et donné plus de 37 millions de dollars à la Croix-Rouge canadienne.