Au-delà des soins, un contact humain

Topics: Colombie-Britannique, Santé communautaire
25 juillet 2013

Le programme de soutien familial de la Croix-Rouge, offert en Colombie-Britannique, apporte un soutien pratique et moral aux parents et aux proches aidants dans les moments difficiles. À l’Unité néonatale des soins intensifs (UNSI) de Vancouver, ce programme a un impact important dans la vie des gens. Voici l’histoire de Liam et de Krystal.
 

Liam est né avec des perforations au cœur, de l’hypertension et de petits poumons. Dès sa naissance, il s’est battu pour survivre. Pesant un peu plus de 7 livres, il respirait difficilement en raison de ses minuscules poumons, et tout son corps livrait bataille. Une équipe de médecins et d’infirmières ont mis sept heures à stabiliser le petit Liam avant qu’il puisse être transféré de Prince George à l’UNSI de Vancouver. Sa mère Krystal l’a accompagné, laissant son mari et leur fils de deux ans à la maison.

Pour Krystal, le fait de se retrouver seule à l’hôpital lui était particulièrement pénible, mais des bénévoles de la Croix-Rouge étaient à ses côtés. Les mots lui manquent pour exprimer sa profonde gratitude envers ces bénévoles qui ont rendu sa vie à l’hôpital plus facile à supporter.

« Ils m’ont souvent offert des cadeaux, comme des cartes-cadeaux pour du café ou pour des achats à l’épicerie, ou encore des billets de cinéma. Toutes ces petites attentions étaient précieuses! Une carte-cadeau peut sembler un détail, mais ça m’a tellement soulagée en réduisant le stress et en facilitant les choses. C’est difficile quand on est loin de la maison. On ne réalise pas à quel point les petites choses s’additionnent et combien le moindre petit geste fait du bien. Les bénévoles de la Croix-Rouge ont été formidables. »

Lorsque Krystal a eu de la difficulté à se procurer l’équipement nécessaire aux traitements de Liam à la maison, elle a pu compter sur notre programme de prêt d’équipement médical : « Le prêt d’équipement a été un immense soulagement financier. Nous sommes tellement reconnaissants de la générosité des bénévoles et des programmes de la Croix-Rouge », ajoute Krystal.