La Croix-Rouge répond aux besoins humanitaires grandissants en Ukraine et dans les pays avoisinants

Des membres de la Croix-Rouge portant des masques derrière des tables remplies de nourriture et de fournitures.Depuis l’importante aggravation du conflit en Ukraine le 24 février 2022, les attaques et les bombardements quotidiens contre les populations civiles ont forcé plus de deux millions de personnes, en majorité des femmes et des enfants, à fuir vers les pays voisins et entraîné d’innombrables déplacements à l’intérieur du pays.

À travers l'UKraine, des millions de personnes sont confrontées à des conditions extrêmement difficiles, manquant de nourriture, d’eau, d’électricité, de médicaments, de produits pour bébé et d’autres articles de première nécessité. Les besoins des personnes qui tentent de fuir la violence, parfois en pyjamas et n’ayant comme bagage que ce qu’elles sont en mesure de transporter, sont tout aussi immenses.

Devant la plus importante crise humanitaire des dernières années en Europe, des pays et des organisations internationales font tout en leur pouvoir pour venir en aide aux personnes touchées par le conflit.

Les Sociétés nationales de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge de la région joignent leurs efforts pour fournir une aide vitale aux personnes touchées par le conflit

Le nombre d’inscriptions pour devenir bénévole auprès de la Société de la Croix-Rouge d’Ukraine s'est multiplié depuis l’aggravation du conflit, un soutien indispensable pour continuer de répondre aux besoins humanitaires sans cesse croissants au pays.

Grâce aux efforts de ces bénévoles et avec l’aide du Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge et de collectivités locales, les personnes déplacées et celles ayant trouvé refuge sur place reçoivent des vivres, de l’eau potable et d’autres articles de première nécessité alors que les hôpitaux se voient distribuer des médicaments essentiels comme de l’insuline.

Des personnes portant des vestes de la Croix-Rouge transportant des caisses de bouteilles d'eau, distribuant de la nourriture aux personnes réfugiées dans les stations de métro pendant les bombardements.
Distribution de vivres et de fournitures essentielles aux personnes ayant trouvé refuge dans les stations de métro pendant les bombardements. Crédit photo : Maksym Trebukhov pour LB.ua/Société de la Croix-Rouge d’Ukraine


La Société de la Croix-Rouge d’Ukraine aide également à relocaliser des personnes dans des endroits plus sécuritaires, et des équipes d’intervention d’urgence dûment formées prêtent main-forte aux services d’incendie, au personnel médical et aux équipes des services de protection civile pour tenter d’atténuer les dommages infligés aux résidences et aux infrastructures civiles.

Les Sociétés nationales de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge de la région sont à pied d’œuvre pour soutenir les personnes qui traversent les frontières en leur offrant des services d’hébergement temporaire, de la nourriture, de l’eau, des renseignements, des soins médicaux et psychosociaux ainsi que des cartes SIM pour rester en contact avec leur famille.

Des équipes de la Croix-Rouge polonaise ont pu se rendre en Ukraine pour offrir de l’aide humanitaire aux personnes en attente à la frontière, et plusieurs Sociétés nationales se sont mobilisées pour acheminer de l’aide humanitaire essentielle en Ukraine.

Des nouvelles du terrain : Dans les coulisses d’un centre d’accueil et d’information à Záhony en Hongrie

Jennifer Vibert, gestionnaire principale, Opérations d’urgence à la Croix-Rouge canadienne, est actuellement responsable de la gestion des opérations en Hongrie pour la Fédération internationale de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge. Elle nous raconte ce dont elle a été témoin à Záhony, ville frontalière de l’Ukraine et de la Slovaquie.

« À leur arrivée à la frontière, les personnes en provenance de l’Ukraine s’inscrivent auprès des autorités frontalières hongroises avant de poursuivre leur chemin, que ce soit vers une destination précise ou un centre d’accueil et d’information. L’un de ces centres a été aménagé dans une école proche de la gare ferroviaire de Záhony. Les élèves et le personnel enseignant ont repris les cours en ligne afin de permettre aux personnes déplacées d’être accueillies dans leur école. Il y a même certains enseignants de descendance ukrainienne qui enseignent toute la journée et qui, le soir venu, travaillent bénévolement au centre. La Croix-Rouge hongroise y gère le dispensaire qui offre des services de santé aux personnes qui arrivent. »

Kathy Mueller, conseillère principale aux communications de la Croix-Rouge canadienne était également sur place, à Záhony, pour soutenir les personnes fuyant le conflit. Visionnez sa vidéo sur la situation (en anglais seulement) :


La Croix-Rouge canadienne soutient les personnes touchées par le conflit en Ukraine

Avant même l’intensification du conflit actuel, la Croix-Rouge canadienne avait contribué aux efforts de préparation de la Société de la Croix-Rouge d’Ukraine afin de lui permettre de répondre aux besoins humanitaires grandissants dans plusieurs régions du pays, notamment en offrant du soutien, de l’équipement et de la formation à son personnel.

Grâce à la générosité de la population canadienne et du gouvernement du Canada, qui jumellera les dons faits au Fonds de secours : Crise humanitaire en Ukraine jusqu’à concurrence de 30 millions de dollars, la Croix-Rouge canadienne a déjà engagé 45 millions de dollars pour appuyer l’intervention du Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge.

Les fonds amassés permettront de mener des opérations de secours et de réaliser d’autres activités humanitaires essentielles pour répondre aux besoins des personnes touchées par le conflit en Ukraine qui, vraisemblablement, continueront de croître au cours des prochaines semaines et des prochains mois. La Croix-Rouge canadienne a également mobilisé plusieurs spécialistes humanitaires dûment formés et a acheminé des articles de secours, comme des couvertures, des bâches et des articles de cuisine, dans la région.

Grâce au pouvoir du Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, le Programme de rétablissement des liens familiaux de la Croix-Rouge canadienne peut également aider les personnes au Canada à renouer avec des membres de leur famille touchés par un conflit armé ou par une autre crise humanitaire.

Les Canadiennes et Canadiens qui souhaitent soutenir les efforts en cours sont invités à contribuer au Fonds de secours : Crise humanitaire en Ukraine en ligne ou en téléphonant au 1 800 418-1111. Les personnes à la recherche de membres de leur famille ou de proches peuvent communiquer avec leur bureau local de la Croix-Rouge canadienne ou se rendre sur notre site Web à l’adresse www.croixrouge.ca/liensfamiliaux.
 
comments powered by Disqus