Aller au contenu
 

Tonnerre! Des statistiques qui frappent

Il y a quelques années, des bénévoles d’une équipe d’intervention de la Croix-Rouge sont venus en aide à une famille de Waterloo qui a vu sa maison prendre feu après avoir été touchée par la foudre.

En arrivant sur les lieux du sinistre, vers 4 heures du matin, les bénévoles ont pu constater que la maison avait subi de graves dommages. Lorsqu’un tel sinistre survient, les bénévoles de la Croix-Rouge sont là pour offrir aux gens une chambre d’hôtel ainsi que des articles de première nécessité comme des couvertures, de la nourriture et des produits d’hygiène personnelle.

Mais cet évènement m’a fait réfléchir... Quelle est la probabilité d’être frappé par la foudre?

Selon Environnement et Changement climatique Canada, alors que la majorité des dommages aux propriétés seraient causés par la foudre, une personne a moins d’une chance sur un million d’être frappée par la foudre.

Si l’on se fie à ces statistiques, vous seriez donc plus susceptible d’être frappé par la foudre que de gagner la loterie.



Le saviez vous?

 
Au Canada, on estime qu’entre 120 et 190 blessures et 10 décès sont causés par la foudre chaque année.
La foudre est la cause de plus de décès au Canada que la grêle, le vent, la pluie et les tornades combinés.

La puissance de la foudre peut atteindre jusqu’à 100 millions de volts d’électricité.

D’après une étude analysant des données sur la foudre recueillies pendant 30 ans, 84 % des victimes sont des hommes et la foudre frappe surtout les fins de semaine et les mercredis entre 14 h et 18 h.

Contrairement à l’adage populaire, la foudre peut frapper deux fois au même endroit : l’Empire State Building, à New York, a déjà été frappé 15 fois en 15 minutes pendant un orage!

Pour savoir à quelle distance de vous la foudre a frappé, comptez les secondes entre un éclair et le prochain coup de tonnerre, puis multipliez le nombre de secondes par 300 mètres.

C’est pourquoi il est bon de suivre le conseil suivant : quand le tonnerre rugit, mettez-vous à l’abri!

Sur le même sujet:
Orage 101
 
comments powered by Disqus