Aller au contenu
 

Qui s’y frotte s’y pique : premiers soins pour les piqûres d’insectes

Billet de Allison Brown, bénévole numérique à la Croix-Rouge canadienne

Le retour de la chaleur s’accompagne toujours d’une augmentation de la population d’insectes. Tandis que certains trouvent le bourdonnement des insectes agaçant, pour ceux qui souffrent d’allergies sévères, se faire piquer par un insecte est une réelle source d’inquiétude. En effet, les insectes rampants sont des vecteurs de maladies, comme la tique qui peut transmettre la maladie de Lyme. Sachez comment réagir face aux attaques d’insectes en prévenant les piqûres et en vous renseignant sur les Premiers soins.
 
Misez d’abord sur la prévention : qui s’y frotte s’y pique

Pour éviter les piqûres d’insectes, assurez-vous de porter des vêtements clairs, des manches longues ainsi qu’un pantalon. Rentrez le bas de votre pantalon dans vos chaussettes pour éviter que votre peau ne soit exposée et que des tiques ne s’accrochent à vos jambes. Évitez d’utiliser des produits parfumés, et appliquez un insecticide à base de DEET en suivant les consignes du fabricant et en évitant tout contact avec les lèvres, les yeux, une plaie ou une éruption cutanée.
 
Premiers soins
Pour les piqûres de moustiques, de guêpes et d’autres insectes piqueurs, surveillez les points ABC (vérification des voies respiratoires, de la respiration et de la circulation), puis enlevez le dard en grattant doucement la surface de la peau. Évitez de pincer le dard avec une pince à épiler. Nettoyez la zone avec du savon et de l’eau, puis surveillez l’apparition d’une réaction allergique. Vous pouvez appliquer une compresse d’eau froide pendant 15 minutes toutes les heures afin de réduire la douleur et les gonflements. Si vous constatez qu’une personne a du mal à respirer après avoir été piquée par un insecte, appelez immédiatement le 9-1-1.
 
Soyez prêt à utiliser un auto-injecteur d’épinéphrine pour les réactions allergiques graves
Une réaction allergique grave causée par une piqûre ou une morsure d’insecte peut avoir des conséquences mortelles. Si une personne fait une réaction allergique grave, vous pouvez l’aider en leur administrant de l’épinéphrine.
 
Vous avez besoin d’un petit rappel sur les premiers soins? Téléchargez notre application de secourisme gratuite qui vous expliquera la marche à suivre pour répondre aux situations d’urgence les plus courantes.
 
Surveiller la présence de tiques
La maladie de Lyme est transmise par des tiques porteuses de la bactérie B. burgdorferi. Parmi les symptômes, on peut citer de la fièvre, de la fatigue, des maux de tête ainsi que de graves complications articulaires, cardiovasculaires et neurologiques. Un certain nombre de mammifères et d’oiseaux peuvent transporter les tiques infectées sur de longues distances, c’est pourquoi nous devons tous rester vigilants et connaître les mesures de prévention et les traitements requis.
 
Lorsque vous vous promenez en forêt ou dans des endroits avec de hautes herbes ou des broussailles, restez au milieu du chemin ou sur le sentier. Une fois rentré à la maison, vérifiez que vous n’avez aucune tique sur le corps, y compris sur le cuir chevelu, sous les aisselles ou dans l’aine. Vous pouvez prendre une douche chaude pour vous débarrasser des tiques qui n’ont pas encore pénétré dans la peau et pour nettoyer toute trace résiduelle d’insecticide sur votre peau. Vérifiez que votre animal de compagnie ne transporte pas de tique à l’intérieur de la maison qui pourrait ensuite aller sur vous ou sur d’autres membres de la famille.
 
Tic et tac : retrait et premiers soins
Si vous remarquez une tique sur votre peau, essayez de l’enlever en balayant le dessus de la peau. Si la tête a déjà pénétré dans la peau, utilisez une pince à épiler ou une pince à tiques pour être sûr d’extraire la tête. Une fois fait, nettoyez bien la zone avec du savon et de l’eau et appliquez une crème antibiotique. Nous vous n’avez pas réussi à enlever entièrement la tique, veuillez consulter un médecin.
 
Vous devriez également consulter un médecin si une lésion circulaire rouge (de 13 à 18 cm de diamètre) apparaît sur la peau ou en cas de symptômes grippaux (fièvre, mal de tête, fatigue, douleur articulaire) pouvant apparaître jusqu’à 30 jours après la piqûre de tique.
 
Articles connexes :
Premiers soins d’été : attention aux tiques et à la maladie de Lyme
Premiers soins d’été : comment traiter les piqûres d'abeilles et de guêpes
comments powered by Disqus