Aller au contenu
 

Les symptômes de crise cardiaque méconnus

Récit de Mike van Mil, bénévole virtuel à la Croix-Rouge

Sous les neiges du mois de janvier, le mercure indique cinq degrés au-dessous de zéro. Marie jette un coup d’œil par la fenêtre et décide de déneiger son entrée.  C’est un petit travail qu’elle devrait être en mesure de terminer avant l’arrivée de ses invités. Marie a pelleté environ la moitié de son entrée lorsqu’elle est prise de nausées.  Elle essaie de terminer ce qu’elle a commencé, mais l’effort ne fait qu’aggraver les nausées. Une fatigue extrême s’empare d’elle. 

Une voisine promenant son chien remarque que Marie n’est pas dans son état normal. Sa respiration est trop rapide, et son visage est blême. La voisine fait part de ses inquiétudes à Marie, qui reconnaît qu’elle est normalement capable de réaliser ce genre de corvée sans prendre de pause. Elle tente de rassurer la femme en lui disant qu’elle va bien et qu’elle a simplement besoin d’un moment pour reprendre son souffle, mais celle-ci préfère appeler une ambulance pour ne pas prendre de risque.  Une fois arrivés sur les lieux, les ambulanciers déterminent que Marie souffre d’une crise cardiaque.

Bien que l’histoire de Marie ait été inventée pour présenter quelques-uns des signes légers d’une crise cardiaque, cette situation n’est pas rare ou irréaliste. Les symptômes bien connus de la crise cardiaque sont la douleur à la poitrine; la douleur qui s’étend à un ou deux bras, à la mâchoire, à l’épaule, à la nuque ou (surtout chez les femmes) au dos ou à la partie supérieure de l’estomac; les troubles respiratoires; la peau froide et moite; la peau, les lèvres et les doigts de couleur bleuâtre, cendre (gris) ou plus pâle que la normale; et des sensations d’anxiété, de déni et de mort imminente. En revanche, de nombreux signes demeurent inconnus de la majorité de la population. Il est important d’apprendre à les reconnaître.

Voici des signes légers de crise cardiaque :
  • Fatigue extrême (épuisement)
  • Malaise gastrique, nausées ou vomissements
  • Symptômes semblables à ceux de la grippe
  • Vertiges ou étourdissements
  • Inconfort diffus à la poitrine
    •  Cet inconfort se dissipe et revient. Il ne s’agit pas d’une douleur. D’abord léger, il s’intensifie constamment.  En général, il diminue avec le repos, s’aggrave avec l’activité physique ou s’aggrave graduellement.
 
Les groupes les plus susceptibles de présenter des signes « légers » ou atypiques de crise cardiaque sont les personnes âgées, les femmes et les diabétiques. Pour en savoir davantage à ce sujet, suivez un cours de secourisme de la Croix‑Rouge et téléchargez notre application de secourisme.

À noter que ce blogue ne doit pas servir de substitut à une consultation médicale. Nous encourageons toute personne incertaine de la nature de ses symptômes à téléphoner au 911.
 
comments powered by Disqus