Le 20 juin, Journée mondiale des réfugiés, la Croix-Rouge canadienne a lancé sa nouvelle ressource interactive en ligne, Pris au piège. Conçu pour les enseignants et les élèves de 13 à 18 ans, Pris au piège vise à amener les élèves à mieux comprendre ce que sont le le droit international humanitaire (DIH) et les enjeux humanitaires, en leur permettant de de se mettre virtuellement à la place de trois jeunes qui vivent les conséquences de conflits armés dans le monde.

Des millions d'enfants sont confrontés aux effets dévastateurs de la guerre, et beaucoup d'entre eux sont contraints de quitter leur foyer en raison de conflits et autres situations de violence. Le monde connaît actuellement le plus haut niveau de migration forcée : toutes les deux secondes, une personne est forcée de se déplacer quelque part dans le monde. Les jeunes sont particulièrement vulnérables. Selon le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés, plus de la moitié des 25,4 millions de réfugiés dans le monde sont des enfants.

Pris au piège offre aux élèves une occasion d'apprentissage interactif. Ils suivent les parcours de Nora (17), Tam (13) et Ana (15) - toutes trois touchées par des déplacements liés à un conflit. Cette expérience a été créée par la Croix-Rouge canadienne qui œuvre pour protéger les personnes vulnérables touchées par les conflits armés, en assurant le respect du droit international humanitaire (DIH). L’objectif est de sensibiliser les jeunes d’ici à l'importance du DIH  et à encourager les discussions sur des enjeux comme celui des réfugiés et les migrations forcées.

Le DIH contient des dispositions visant à protéger les civils et à prévenir les déplacements ; il offre également une protection aux personnes déjà déplacées. Ces règles ne sont toutefois pas toujours respectées, comme les élèves le découvriront en aidant Nora, Tam et Ana qui doivent faire face à des choix difficiles auxquels sont confrontés de  nombreux enfants pendant les conflits armés. Leurs voyages reflètent les besoins réels et urgents des enfants, qui sont forcés de se battre pour leur dignité, leur vie et pour trouver un endroit où ils peuvent se sentir chez eux.

La Journée mondiale des réfugiés est célébrée chaque année le 20 juin pour attirer l'attention sur la situation des réfugiés dans le monde. C'est aussi l'occasion de commémorer le courage et la résilience des millions de réfugiés qui ont dû quitter leur foyer.