Faites un don

L’impact du cyclone Idai a été catastrophique au Mozambique et dans les régions environnantes : le réseau de santé local est gravement perturbé, des centaines de milliers de personnes se retrouvent désormais privées de services de base et ont grandement besoin de soins médicaux.

Grâce à la générosité du gouvernement du Canada et des donateurs ayant contribué au fonds dédié à l’intervention, la Croix-Rouge canadienne a pu déployer son hôpital mobile au Mozambique. Une équipe de 25 travailleurs humanitaires canadiens composée de personnel médical, infirmier et technique. Ils contribueront au désengorgement des services locaux qui sont présentement débordés, dont le personnel travaille sans relâche pour prodiguer des soins d’urgence aux survivants.

Nos travailleurs humanitaires préparent leur kit pour le Mozambique

Les bénévoles de la Croix-Rouge du Mozambique étaient sur les lieux avant la catastrophe et continuent d’aider les personnes touchées grâce au soutien du Mouvement. La présence des eaux de crue stagnantes sur une superficie de plus de 3 000 kilomètres carrés (soit plus de six fois la superficie de l’île de Montréal) pose des risques importants d’éclosion de maladies hydriques comme le choléra et la malaria, risques qui augmentent tant que les inondations persistent.

« Des milliers de personnes sont bloquées depuis plus de trois jours sur des toits et des arbres dans l’attente d’être secourues. Notre priorité, ce sont les femmes, les enfants et les blessés », a déclaré Caroline Haga, responsable des communications pour la Fédération internationale des sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge depuis Beira, deuxième ville du Mozambique, en partie détruite.

 
L’équipe de l’hôpital mobile offrira des services de santé vitaux dès les 24 premières heures suivant leur arrivée sur les lieux

Une fois l’hôpital mobile pleinement installé, celui-ci comptera une salle d’opération, un service de maternité ainsi que plusieurs salles de consultation, qui permettront aux travailleurs humanitaires d’offrir une gamme de services, dont les suivants :
  • premiers soins et traitement des plaies et des fractures;
  • soins chirurgicaux en cas de traumatismes et d’autres problèmes médicaux majeurs;
  • soins avancés en réanimation;
  • garde de nuit pour un maximum de 50 patients;
  • service de consultation pouvant voir 200 patients par jour;
  • services de santé maternelle et infantile;
  • soutien psychosocial.
 
Vous pouvez aider les personnes touchées en faisant un don en ligne au Fonds de secours : cyclone Idai ou en composant le 1 800 418-1111.