Aller au contenu
 

La Croix-Rouge a été une bouée de sauvetage : témoignage d’une famille réunie par notre réseau

Par Melinna Mills
Hanna portrait
Hanna est une mère, artiste et grand-mère resplendissante de bonheur. Rendez-lui visite, et elle vous accueillera avec un sourire chaleureux. Vous serez peut-être surprise d’apprendre que cette femme de 87 ans est une survivante de la Seconde Guerre mondiale.

En effet, elle n’a que sept ans lorsque la guerre éclate en Pologne, en septembre 1939. À l’époque, elle vit avec sa mère, son père et ses trois frères et sœurs. La guerre les dépouille complètement.

« Quitter sa maison. Prendre la fuite. Être constamment en mode survie. Chercher à manger. Ne plus savoir vers qui se tourner. On devient en quelque sorte une âme errante. »

Le père d’Hanna est emprisonné au début du conflit. Elle devra attendre 10 ans avant de le revoir. Pendant tous ces événements, la Croix-Rouge joue un rôle déterminant dans l’histoire d’Hanna. Elle aide ses parents à reprendre contact par écrit, offre des vêtements et une attention médicale à sa famille dans un camp de réfugiés et approvisionne en vivres le camp où son père est détenu afin de l’aider à survivre.

« La Croix-Rouge était là pour nous dans les moments décisifs où nous avions besoin d’information ou d’assistance. Elle a été une bouée de sauvetage. »

Lorsque Hanna et sa famille arrivent en Angleterre, ils se font accueillir par un membre de la Croix-Rouge qui veille sur les réfugiés. « Son aide était particulièrement bienvenue puisque nous ne maitrisions pas la langue du pays, se souvient Hanna. C’était sécurisant d’avoir quelqu’un sur qui compter pendant les premiers jours. Nous avons énormément apprécié ce geste. »

Aujourd’hui, Hanna soutient la Croix-Rouge canadienne, car elle sait à quel point la Société peut être utile pour les personnes dans le besoin, au Canada et dans le reste du monde.

« Si ma petite contribution permet d’aider mon prochain, je peux me réjouir en sachant que j’ai donné au suivant. »

Family portrait
L’expérience d’Hanna est particulièrement émouvante. Ses filles, Yvonne et Dorothy, ont les larmes aux yeux en écoutant son histoire. Yvonne a travaillé dix ans à la Croix-Rouge canadienne, au sein du Programme de rétablissement des liens familiaux, où elle faisait pour autrui ce que la Croix-Rouge avait fait pour sa famille pendant la guerre. Elle a participé à la réunification de familles séparées par des catastrophes ou des conflits armés.

 « C’est la preuve qu’un bienfait n’est jamais perdu, fait valoir Yvonne. La Croix-Rouge est venue en aide à ma famille, et 50 ans plus tard, la génération suivante reprend le flambeau. Ça me touche profondément de contribuer au programme. »

En observant Hanna et ses filles préparer à dîner, on voit clairement que leur famille regorge d’amour. À les voir rire et discuter autour de la table, on ne peut s’empêcher d’être inspiré par la résilience d’Hanna. Son histoire témoigne de l’importance de la famille. Nous sommes tous choyés d’être entourés de notre famille et de nos amis.

Pour faire un don à la Croix-Rouge, suivez ce lien.


 

La vidéo est aussi proposée avec des sous-titres en français.

comments powered by Disqus