Un ourson Croix-Rouge pour un bébé évacué, s’il vous plait !

a64f8a3a-86dc-4a06-88a1-1f68ed8dc464.jpgBillet de Abby Sherstan 

Chaque année, la Croix-Rouge reçoit une foule de demandes d’aide en tous genres. En mai, elle a reçu une requête quelque peu inusitée de Kim Matchem, une résidente de Fort McMurray qui avait dû fuir son domicile en raison des feux de forêt alors qu’elle était enceinte de huit mois. Sa demande était simple : elle voulait un ourson en peluche de la Croix-Rouge pour la petite Tenley.

« La Croix-Rouge a porté secours à un grand nombre de familles, y compris la nôtre, raconte Kim. Je crois que cet ourson sera le compagnon idéal pour ma petite fille pendant les premiers mois de sa vie. »

La Croix-Rouge offre des oursons en peluche pour offrir du réconfort aux sinistrés dans un moment difficile de leur vie.

Tenley est née le 31 mai 2016 à Cranbrook, en Colombie-Britannique. « C’est ma mère qui nous a recueillis chez elle en Colombie-Britannique, explique Kim. Tous les gens que nous avons croisés ont été extraordinaires. Quand ils apprenaient que nous avions été évacués de Fort McMurray, ils s’empressaient de répondre à nos besoins. On nous a offert une séance photo pour nouveau-né et une carte-cadeau d’un magasin local d’articles pour bébé. »

Même si Kim et sa famille avaient élaboré un plan d’évacuation, ils ont tout de même vécu des moments angoissants : Kim et son mari ont été séparés sur la route sans pouvoir reprendre contact, et Kim a craint de manquer d’essence en se rendant à Wandering River.

Cependant, un fidèle compagnon a aidé Kim à garder son calme. « Mon chien aime vraiment les trajets en voiture, et il était sur la banquette arrière, la bouche ouverte, la langue sortie. Chaque fois que je commençais à paniquer, je regardais dans le rétroviseur et je le voyais sourire, heureux comme tout. »

Kim surnomme sa fille, maintenant âgée de six mois, son « bébé évacué ». Les premiers mois de la vie de Tenley n’ont pas du tout ressemblé à ce qu’avaient imaginé Kim et son mari. Le premier mois, papa, maman, bébé, grand frère et chien se sont entassés dans la même chambre, « comme dans La petite maison dans la prairie », blague Kim. Ensuite, ils ont passé deux mois dans une chambre d’hôtel avant de retourner dans leur maison qui, heureusement, est sortie indemne des incendies.

L’ourson de la Croix-Rouge est très important pour Kim. Elle espère qu’il le sera un jour autant pour sa fille.

« Elle est née dans des circonstances extrêmement stressantes, et c’est une façon de lui montrer que des gens ont pris soin d’elle dès les premières minutes de sa vie. »


 

comments powered by Disqus

Abonnez-vous à notre infolettre

Abonnez-vous pour obtenir des conseils de sécurité, des histoires du terrain et des informations sur la façon de vous engager auprès de la Croix-Rouge canadienne.

Archives