megantic_rejean_bourque2.jpgM. Bourque est originaire de Disraeli, mais pour les personnes qui bénéficient de l’aide de la Croix-Rouge, c’est un vrai Méganticois! Présent dès les premiers moments suivant l’événement, il a été au cœur du rétablissement de la population de Lac-Mégantic. Il faut dire que M. Bourque a toujours aimé venir en aide à la communauté : il a été policier, ambulancier et pompier. Ce sont entre autres ces années d’expérience qui lui ont permis de garder son sang-froid et ainsi gagner la confiance des gens de Lac-Mégantic.

Devenir bénévole pour aider les gens de la région

On pourrait croire qu’il est bénévole depuis des années, vu son éthique impeccable et l’efficacité de son travail, mais M. Bourque n’a rejoint la Croix-Rouge qu’à la suite des événements tragiques survenus à Lac-Mégantic. Il n’a pas hésité une seconde avant de proposer son aide aux gens de sa région et il a fait partie de la première équipe de bénévoles spontanés de la Croix-Rouge.

« Dans les quatre premiers mois, on a vu la majorité des résidants dans une détresse, et, peu à peu, on voyait le changement qui s’amorçait. Aujourd’hui, on voit une population fière, qui veut s’en sortir en fixant le regard vers l’avenir, vers le nouveau Lac-Mégantic », raconte M. Bourque.

Reprendre des forces et de la joie de vivre
Ce qui rend M. Bourque fier d’être bénévole pour la Croix-Rouge, c’est l’impact que l’aide donnée a chez les gens :

« Une cliente a vécu un choc post-traumatique à en perdre la voix lorsqu’elle est retournée dans son logement, plus d’un mois après l’explosion. Lors de ses premières visites à la Croix-Rouge, elle était complètement démolie. C’est le soutien de l’équipe professionnelle des bénévoles qui lui a permis de continuer, elle nous disait qu’elle venait y puiser son énergie. Bien sûr, la route est encore longue pour cette dame, mais à chaque visite, une amélioration est visible. Pour nous, les bénévoles, c’est une belle réussite que de voir cette personne reprendre des forces et de la joie de vivre. »

Faire partie d'une organisation bien structurée
De plus, bien que M. Bourque ne soit bénévole que depuis quelques mois, il reste impressionné par la structure de la Croix-Rouge :

 « Je suis content de faire partie d’une organisation avec plein de bénévoles soucieux de leur prochain et surtout d’avoir véhiculé tous ces programmes d’aide dans une neutralité absolue et totale.

Pour en savoir plus sur nos activités à Lac-Mégantic, consultez notre document synthèse, Lac-Mégantic un an après.