La vie aux Philippines, un an après le typhon Haiyan

philippines2-(2).jpg
Le 8 novembre 2013, le typhon Haiyan dévastait les Philippines touchant plus de 16 millions de personnes.
 
Immédiatement après la catastrophe, la Croix-Rouge canadienne, en collaboration avec le gouvernement du Canada, a déployé un hôpital de campagne mobile avec du personnel spécialisé en gestion de catastrophes pour répondre aux besoins médicaux urgents de la population.
 
L'hôpital de campagne a été mis en place devant l'hôpital local d’Ormoc, qui ne fonctionnait qu’à 20 % de sa capacité après le passage du typhon.
 
Les travailleurs humanitaires de la Croix-Rouge canadienne ont travaillé en étroite collaboration avec la Croix-Rouge philippine et le personnel médical local pour aider la communauté à se relever de la catastrophe.

philippines-(2).jpg
Photo : Michelle Macabinguk avec son bébé à Lawaan. Elle est la première mère à accoucher à l’hôpital mobile de la FICR à Balangiga. Photo de Veejay Villafranca pour la FICR

Après quelques semaines de présence à Ormoc, la situation avait beaucoup évolué. L’un de nos travailleurs humanitaires expliquait alors : « Les rues s’animent alors que les magasins ouvrent leurs portes à nouveau, les enfants commencent à retourner dans les écoles endommagées et les infrastructures sont en cours de réparation. Mais malgré ces signes de reprise précoce, l’urgence perdure pour les nombreuses familles qui ont perdu leur résidence ou leurs moyens de subsistance et qui devront travailler fort au cours des mois à venir. »
 
Mais peu importe l’ampleur de la tâche à accomplir, les Philippins n’ont jamais perdu espoir.
 
De leurs côtés, les travailleurs humanitaires de la Croix-Rouge sont revenus au pays, enrichis de leur expérience et des relations qu'ils ont bâties.
 
Voici une vidéo qui montre l’apport de l’hôpital de campagne par l’intermédiaire d’histoires qui ont eu un impact durable et significatif sur la vie de nombreuses personnes aux Philippines. (Vidéo en anglais seulement).

 

Pour en savoir plus sur les efforts actuels de la Croix-Rouge canadienne pour aider la Croix-Rouge philippine à se relever de cette catastrophe dévastatrice, visitez notre site web.

Photo : Irene Collera, 34 ans, bénéficiaire de l’aide de la FICR.
Crédit : Veejay Villafranca pour la FICR

comments powered by Disqus