Séisme au Népal et dans la région

Remarque : Le fonds suivant est maintenant clos. Vous pouvez appuyer notre travail régulier en faisant un don à la Croix-Rouge canadienne.

Le 25 avril 2015, le premier de deux tremblements de terre dévastateurs frappe le Népal. Près de 9 000 personnes perdent la vie et 18 000 autres sont blessées. Immédiatement après le séisme, des millions de personnes habitant dans des régions isolées et difficiles d’accès ont désespérément besoin d’aide.
 

Opération d’urgence de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge
Grâce à la générosité du gouvernement du Canada et de donateurs partout au pays, la Croix-Rouge canadienne a été en mesure d’intervenir immédiatement sur le terrain pour répondre aux besoins des sinistrés. Les fonds et les ressources mobilisés par le Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge lui ont permis de porter secours et de fournir une aide vitale à plus de trois millions de personnes, notamment en leur prodiguant les premiers soins, en rétablissant leur accès à de l’eau potable et en distribuant des bâches, des trousses d’hygiène et d’autres articles de première nécessité.

 
  • 56 250 personnes ont reçu des soins de santé vitaux
  • 247 839 personnes ont bénéficié d’un accès à de l’eau potable
  • 496 724 familles (environ 2,5 millions de personnes) ont reçu des vivres
  • 360 000 sinistrés ont reçu une trousse de secours contenant des couvertures, des bâches, des ustensiles de cuisine et les outils nécessaires pour construire un abri
  • 41 707 familles (200 000 personnes) ont reçu des subventions en espèce pour subvenir à leurs besoins immédiats
Dans les mois suivant l’opération d’urgence, la Croix-Rouge a aidé des milliers de familles touchées par la catastrophe à faire face à l’hiver par l’entremise de transferts monétaires inconditionnels qui leur ont permis de se procurer des vêtements chauds et des matériaux pour construire des abris.

Hôpital de campagne de la Croix-Rouge canadienne
Grâce à l’appui de ses généreux donateurs, la Croix-Rouge canadienne a également pu déployer son hôpital de campagne d’urgence et une équipe de travailleurs humanitaires à Dhunche, une collectivité durement touchée. Des médecins et du personnel infirmier de la Croix-Rouge ont travaillé sans relâche pour traiter des milliers de sinistrés ayant besoin de soins médicaux. Dans les semaines suivant la catastrophe, des cliniques mobiles se sont également rendues dans des villages isolés afin d’y soigner les personnes incapables de se rendre à l’hôpital de campagne.
 
  • L’opération a duré 4 mois.
  • 110 travailleurs humanitaires ont été déployés avec l’hôpital de campagne, dont des médecins, du personnel infirmier et des techniciens.
  • 5 406 patients ont reçu des soins.
  • 31 bébés ont été mis au monde.
Quelques mois après le début des opérations, l’équipe de la Croix-Rouge a commencé à former des professionnels de la santé népalais afin qu’ils puissent prendre la relève. En août, la responsabilité de l’hôpital de campagne a été transférée aux autorités sanitaires locales, et la Croix-Rouge demeure active sur place pour fournir de la formation.

Rétablissement 
Certaines des collectivités les plus durement touchées par le tremblement de terre se trouvaient dans des régions rurales et isolées. Ce que le séisme a détruit en l’espace de quelques instants prendra des années à reconstruire. 

Au cours des deux dernières années, la Croix-Rouge canadienne et d’autres Sociétés nationales ont travaillé en collaboration avec des collectivités partout au Népal pour les aider à avoir accès à des services essentiels d’approvisionnement en eau et d’assainissement, à de l’hébergement et à des soins de santé ainsi qu’à rétablir leurs moyens de subsistance. Ce faisant, la Croix-Rouge aide les collectivités à se relever de la catastrophe tout en renforçant leurs capacités. C’est pourquoi les maisons sont rebâties de manière à pouvoir résister à de futurs tremblements de terre, les systèmes d’approvisionnement en eau sont reconstruits pour faciliter l’accès à l’eau potable à un plus grand nombre de familles et les agriculteurs apprennent des techniques qui rendent leurs cultures plus résistantes et leur bétail plus productif.

Dans le village de Dhunche, où l’hôpital de campagne a été installé au lendemain de la catastrophe, la Croix-Rouge canadienne participe à la construction d’un établissement de santé pour remplacer celui qui a été gravement endommagé par le tremblement de terre. Elle a également fait don de l’équipement qui se trouvait dans l’hôpital de campagne à la Croix-Rouge du Népal pour que cette dernière puisse l’utiliser dans sa propre clinique de santé mobile. Ce faisant, la Société nationale sera en mesure de déployer une équipe de santé mobile dans les régions les plus isolées du Népal en l’espace de 24 heures suivant une éventuelle catastrophe. Finalement, on forme présentement des agents de santé locaux dans les régions isolées afin de leur donner les compétences nécessaires pour stabiliser l’état de patients souffrant de maladies ou de blessures graves.

Travaux de rétablissement effectués par la Croix-Rouge et le Croissant-Rouge à ce jour :
 
  • Santé : 15 établissements de santé et un hôpital ont été réhabilités et ont reçu de l’équipement et des fournitures médicales. 1 200 bénévoles de la Croix-Rouge locaux ont reçu une formation en santé communautaire et en secourisme.
  • Approvisionnement en eau et assainissement : 28 points d’eau et 910 latrines ont été réhabilités ou construits.
  • Hébergement : 6 380 familles ont reçu des subventions en argent pour bâtir des maisons résistantes aux séismes et ont reçu une formation pour pouvoir participer à la reconstruction.
  • Rétablissement des moyens de subsistance : 8 900 ménages ont reçu une subvention en argent pour acheter de nouveaux outils, des semences et des animaux pour assurer leur subsistance.
Rapports aux donateurs
Rapport aux donateurs : 3 mois après la catastrophe 
Rapport aux donateurs : 1 an après la catastrophe 
Rapport aux donateurs : 2 ans après la catastrophe 
Rapport aux donateurs : 3 ans après la catastrophe

Dernière mise à jour : mai 2018