Comment se préparer et réagir en cas d'ouragans

Au Canada atlantique, la saison des ouragans s’étire de juin à novembre. La meilleure façon de vous protéger et de protéger votre famille en cas d’ouragan consiste à prendre les mesures suivantes :

  • Trouvez un endroit sécuritaire dans les étages inférieurs de votre domicile, mais évitez le sous-sol. Si les autorités vous demandent d’évacuer les lieux, faites-le.
  • Évitez les zones inondées : rebroussez chemin, ne risquez pas votre vie.
  • Préparez-vous à la possibilité de risques secondaires comme des inondations, des glissements de terrain et des dommages aux infrastructures.

Avant un ouragan

Déterminez si vous vivez dans une région propice aux ouragans et inscrivez-vous aux alertes locales.

  • Apprenez à faire la distinction entre un avertissement d’ouragan et une veille d’ouragan :
    • Un avertissement d’ouragan signifie qu’un ouragan touche déjà votre région ou qu’il est sur le point de frapper. Évacuez votre maison si on vous demande de le faire.
    • Une veille d’ouragan signifie qu’un ouragan pourrait frapper votre région. Suivez le bulletin météo.
  • Coupez les branches mortes et les arbres morts afin de diminuer le risque qu’ils s’abattent sur votre maison.
  • Si vous vivez sur la côte ou dans une terre basse environnante, préparez-vous à vous diriger vers l’intérieur des terres et vers un terrain plus élevé. Au large, les vents forts peuvent créer d’immenses vagues qui prennent parfois la forme d’ondes de tempête lorsqu’elles atteignent la rive.
  • Prévoyez suffisamment de vivres, d’eau et de médicaments pour subvenir à vos besoins pendant une éventuelle panne d’électricité. 

 

Pendant un ouragan

  • Tenez-vous au courant des avertissements météorologiques ainsi que des instructions données à la radio et à la télévision. Vous pouvez également consulter le site du Centre canadien de prévision des ouragans.
  • Ancrez tout ce qui pourrait être emporté ou arraché par le vent sur votre propriété.
  • Fermez toutes les fenêtres, les portes et les volets antiouragan. Les personnes qui ne disposent pas de volets antiouragan devraient barricader leurs fenêtres et portes au moyen de panneaux de contreplaqué.
  • Évitez de conduire dans des endroits inondés. Rebroussez chemin, ne risquez pas votre vie! 
  • Ne vous aventurez jamais en bateau par temps orageux. Si vous êtes déjà sur l’eau et voyez le mauvais temps s’approcher, dirigez-vous immédiatement vers la rive. N’allez jamais observer la tempête au bord de la mer.
  • Si les autorités locales vous demandent d’évacuer les lieux, faites-le. Évitez les routes et les ponts inondés.
  • Si l’œil de l’ouragan passe dans votre secteur, il y aura une accalmie de deux ou trois minutes à une demi-heure. Restez dans un endroit sécuritaire à l’étage principal. Évitez le sous-sol. N’oubliez pas qu’après le passage de l’œil, les vents s’élèveront de nouveau en sens contraire.

Après un ouragan

Continuez de faire preuve de prudence et suivez les consignes des autorités locales.

  • Écoutez la radio pour vous tenir au courant de la situation et connaître les consignes des autorités. 
  • En cas de précipitations abondantes, soyez à l’affût des risques d’inondation, même après le passage de l’ouragan ou de la tempête tropicale.
  • Préparez-vous à des sinistres secondaires comme les inondations, les glissements de terrain et les dommages aux bâtiments. 
  • Si votre maison ne vous semble pas sécuritaire, n’y rentrez pas. En cas de doute, demandez l’avis de professionnels.  
  • Éloignez-vous des endroits endommagés et des lignes électriques au sol. Faites attention aux débris comme les morceaux de tôle, les éclats de verre ou autres objets tranchants. 
  • N’utilisez pas d’eau potentiellement contaminée. Jetez tout aliment qui peut avoir été contaminé, y compris les aliments conservés dans le réfrigérateur et le congélateur. 
  • Portez un pantalon long, un chandail à manches longues et des chaussures solides lorsque vous procédez au nettoyage des lieux. 
  • Examinez l’état de vos murs, de vos portes, de vos cages d’escaliers et de vos fenêtres.
  • Photographiez les dommages à l’extérieur et à l’intérieur de la maison avant de présenter une demande de remboursement à votre assureur. 
  • Renseignez-vous auprès des autorités locales pour savoir comment vous débarrasser de vos articles endommagés.​