Aller au contenu
 

Quoi faire quand un enfant s’étouffe?

Le merveilleux rôle de parents nous force souvent à jouer les secouristes. Voici quelques conseils de premiers soins pour vous aider à mieux réagir lors des urgences médicales et traiter les gros bobos de vos enfants.

En février dernier, une monitrice de secourisme de la Croix-Rouge a sauvé son fils  victime d’obstruction des voies respiratoires. Et vous? Connaissez-vous les gestes à poser si votre enfant s'étouffe?

Les manœuvres à appliquer en cas d'étouffement varient suivant l'âge et l'état de la victime.  Si l'enfant a moins d'un an, voici les gestes essentiels à connaître. 

Voici la marche à suivre pour les enfants de plus d’un an.

Si l'enfant respire spontanément, encouragez ses efforts de toux. Par contre, si sa respiration devient difficile, sifflante, ou s'il ne respire plus, il est impératif d'intervenir avec des techniques de désobstruction.

Enfant conscient avec obstruction des voies respiratoires

Ce que vous devez faire si l'enfant ne peut pas parler, respirer ou si sa respiration est sifflante :

1. Placez-vous derrière l'enfant (à genou si l'enfant est très jeune).

2. Avec le talon de votre main, donnez cinq tapes fermes entre les omoplates.

3. Si l'objet n'a pas été délogé, formez un poing avec votre main et placez-le juste au-dessus du nombril. Placez l'autre main par-dessus.

4. Exercez des poussées rapides vers l'intérieur et vers le haut de l'abdomen.

5. Continuez les poussées jusqu'à ce que l'objet soit délogé ou que l'enfant perde conscience.

Enfant inconscient avec obstruction des voies respiratoires

Lorsqu'un enfant s'étouffe et qu'il perd conscience, la première chose à faire est d'intervenir immédiatement. Si vous n'êtes pas seul, demandez à quelqu'un d'appeler une ambulance immédiatement.

Examinez l'intérieur de la bouche de l'enfant en maintenant la langue et la mâchoire vers le bas. Si vous voyez l'objet et que vous êtes capable de l'enlever, faites-le en prenant soin de ne pas pousser l'objet plus loin dans la trachée. Si vous ne voyez rien, faites la désobstruction des voies respiratoires.

Ce que vous devez faire

1. Renversez la tête de l'enfant en arrière pour dégager les voies respiratoires. Soulevez le menton d'une main et appuyez sur le front de l'autre.

2. Pincez les narines avec la main qui repose sur le front.

3. Posez votre bouche sur celle de l'enfant de façon hermétique et faites une insufflation lente. Du coin de l'œil, regardez si la poitrine se soulève. Si l'air ne pénètre pas dans les poumons, renversez la tête de nouveau et faites une autre insufflation.

4. Si l'air ne pénètre toujours pas, commencez la RCR (réanimation cardio-respiratoire). Placez le talon de votre main au centre de la cage thoracique de l'enfant. Placez l'autre main sur le dessus de la première.

5. Exercez 30 compressions. Comprimez le sternum entre 2,5 et 3,8 cm (1 et ½ po). Exercez les compressions de haut en bas, sans saccades, en gardant la main à la poitrine.

6. Vérifiez la présence d'un corps étranger dans la bouche. Donnez une insufflation lente.

7. Si la poitrine ne se soulève pas, poursuivez les étapes 4 à 7.

Prenez note que les informations données dans ce billet sont à titre indicatif seulement et ne remplacent pas une formation en secourisme.

Pour toute information concernant les services et programmes offerts par la Croix-Rouge, ou pour connaître les partenaires de formation dispensant les cours dans votre région, n'hésitez pas à communiquer avec le service à la clientèle au numéro sans frais 1 877 356-3226 ou à visiter notre site Internet.

comments powered by Disqus