Six mois après le passage du typhon Haiyan, la Croix-Rouge continue de prêter main-forte aux collectivités sinistrées

Sujets: Asie, Situations d'urgence et catastrophes dans le monde
08 mai 2014

Ottawa, le 8 mai 2014 – Six mois se sont écoulés depuis qu’un violent typhon a balayé les Philippines et des millions de personnes vivent encore dans des conditions précaires. La Croix-Rouge canadienne s’est engagée à soutenir les besoins à long terme des survivants et travaille en collaboration avec ses partenaires du Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (Mouvement) afin de favoriser le caractère holistique et intégré des opérations de rétablissement.

« La Croix-Rouge travaille en collaboration avec les autres acteurs du Mouvement afin de s’assurer que les dons des Canadiens servent à financer des programmes et des projets qui correspondent bien aux besoins des survivants, a déclaré Conrad Sauvé, secrétaire général et chef de la direction, Croix-Rouge canadienne. Les activités entreprises comprennent la construction d’abris et d’installations, le rétablissement des moyens de subsistance, l’approvisionnement en eau et l’assainissement, les soins de santé ainsi que la mise sur pied d’un programme de transferts monétaires. »

Les besoins en matière de santé, y compris la prévention des maladies, continuent d’être une priorité pour la Croix-Rouge. À ce jour, la Croix-Rouge a soigné 20 000 patients dans des établissements de soins médicaux d’urgence, aidé 64 000 familles grâce à divers services de santé communautaire et sensibilisé 100 000 familles dans le cadre de campagnes de promotion de l’hygiène. Au cours des 2 prochaines années, la Croix-Rouge continuera de prêter main-forte à près de 800 000 survivants à mesure qu’ils rebâtissent leurs foyers, leurs vies et leurs collectivités.

« La Croix-Rouge canadienne et la Croix-Rouge philippine ont tissé de solides liens de solidarité et de soutien, a ajouté M. Sauvé. De ce fait, la Croix-Rouge canadienne est résolue à poursuivre sa collaboration avec la Croix-Rouge philippine alors qu’elle continue d’aider les survivants à se remettre et d’investir dans les activités de préparation à long terme pour veiller à ce que les collectivités soient plus fortes, plus sécuritaires et plus résilientes advenant un autre sinistre. »

À ce jour, la Croix-Rouge canadienne a déployé du personnel dûment formé en gestion des sinistres, des fournitures de secours indispensables et un hôpital de campagne afin de venir en aide aux sinistrés. L’hôpital de campagne n’a pas seulement aidé à combler les besoins sanitaires au lendemain du typhon, mais a également renforcé les capacités régionales en matière de soins médicaux d’urgence en prévision de catastrophes futures.

La Croix-Rouge canadienne est membre du Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, qui est composé de la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, du Comité international de la Croix-Rouge et de 189 Sociétés nationales de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge. La Croix-Rouge canadienne a pour mission d’améliorer les conditions d’existence des personnes vulnérables en mobilisant le pouvoir de l’humanité au Canada et partout dans le monde.
 

Section Widgets