BILAN ANNUEL - La Croix-Rouge est prête à intervenir partout au Québec

Sujets: Québec, Situations d'urgence et catastrophes au Canada, Secourisme et RCR, Bénévole, Sécurité aquatique
09 janvier 2014

Aux quatre coins du Québec, la mission humanitaire de la Croix-Rouge se concrétise par de nombreuses activités telles que l’aide d'urgence pour les sinistrés, les cours de natation et de sécurité aquatique, les formations en secourisme et la préparation en cas de catastrophes. « Le bilan annuel illustre que la Croix-Rouge est prête à faire face à toutes les situations d’urgence, peu importe l’ampleur. Pendant que des centaines de bénévoles étaient mobilisés à Lac-Mégantic cet été, la Croix-Rouge a continué d’offrir une aide d’urgence essentielle sur les lieux de dizaines d’autres sinistres partout au Québec », a mentionné Michel Léveillé, directeur général de la Croix-Rouge canadienne, Division du Québec. Pour l’ensemble de la province, la Croix-Rouge compte près de 5 500 bénévoles, dont près de 1 500 dûment formés pour venir en aide aux sinistrés.

Toujours là lors de situations d’urgence

Quand tout bascule lors d’une situation d’urgence, la Croix-Rouge est là. Des bénévoles sont alors mobilisés pour se rendre sur les lieux. Les sinistrés reçoivent une aide d’urgence (hébergement, alimentation et habillement de secours) pendant trois jours, ou plus si nécessaire, le temps de reprendre leur souffle et d’entamer les démarches pour retrouver une vie normale. Un sinistre peut toucher un individu, une famille ou toute une communauté, comme à Lac-Mégantic. La Croix-Rouge est toujours là grâce entre autres aux équipes bénévoles présentes dans chaque MRC.

Une présence à la grandeur du Québec

En plus de l’opération majeure qui est toujours en cours à Lac-Mégantic, les bénévoles de la Croix-Rouge ont été mobilisés à 912 reprises dans l’ensemble du Québec et ont offert une aide d’urgence à 4082 personnes, dont 751 enfants. « L’objectif de la Croix-Rouge n’est pas d’intervenir toujours plus. Il ne faut pas oublier que derrière chaque statistique d’intervention se cache un drame humain. Notre objectif est plutôt d’être toujours prêts à aider », a tenu à ajouter M. Léveillé.

Détail par région Nombre d’interventions Nombre de personnes aidées (enfants)
Bas-Saint-Laurent 22 66 (14)
Saguenay-Lac-Saint-Jean 46 205 (36)
Capitale-Nationale 62 455 (93)
Mauricie 36 170 (27)
Estrie 34 136 (32)
Montréal 235 906 (178)
Outaouais 53 168 (27)
Abitibi-Témiscamingue 18 85 (13)
Côte-Nord 11 35 (11)
Nord-du-Québec 0 0
Gaspésie-Iles-de-la-Madeleine 31 103 (20)
Chaudière-Appalaches 53 255 (53)
Laval 14 106 (10)
Lanaudière 71 225 (46)
Laurentides 60 239 (36)
Montérégie 133 840 (140)
Centre-du-Québec 33 88 (15)
Total pour l’ensemble du Québec 912 4082 (751)

 
Une Croix-Rouge prévenante

La Croix-Rouge prépare également la population à faire face à des situations d’urgence grâce entre autres à ses cours de natation et de sécurité aquatique ainsi qu’à ses formations en secourisme. Par exemple, l’an dernier, 58 634 personnes ont reçu une formation de secourisme général, spécialisé ou avancé, parmi lesquelles des milliers de jeunes secouristes ou gardiens avertis, et 204 285 personnes, en majorité des enfants de 6 à 11 ans, ont suivi un cours de sécurité aquatique.
 

Un soutien essentiel

Si la Croix-Rouge peut intervenir en tout lieu et en tout temps, dès les premiers instants d’un sinistre ou d’une catastrophe, comme ce fut le cas à Lac-Mégantic, c’est en grande partie grâce aux dons reçus tout au long de l’année. Partout au Québec, des bénévoles organisent annuellement des collectes de fonds et la générosité des donateurs procure un soutien essentiel pour venir en aide aux gens d’ici.
 

Section Widgets