La Croix-Rouge libanaise répond à une crise grandissante

Sujets: Situations d'urgence et catastrophes dans le monde
05 août 2020

Lebanese Red Cross workers respond to Beirut explosion
Le mardi 4 août, une violente explosion a secoué Beyrouth, la capitale du Liban. Des bâtiments ont été rasés, des voitures soulevées dans les airs, des portes et fenêtres fracassées. On rapporte que la secousse s’est fait ressentir aussi loin qu’à Chypre, à plus de 200 kilomètres de l’explosion. On compte malheureusement des décès, des personnes blessées, portées disparues ou qui se retrouvent subitement sans domicile.
 
La Croix-Rouge libanaise est intervenue sur-le-champ, déployant au port de Beyrouth des équipes de partout au pays pour offrir des secours, des premiers soins et des services ambulanciers. Les équipes de la Croix-Rouge ont installé plusieurs centres de triage et de traitement et ont aidé à évacuer deux hôpitaux sérieusement endommagés, tandis que trois des services médicaux d’urgence de l’organisme et deux centres de transfusion sanguine subissaient eux aussi de graves dommages.


La Croix-Rouge libanaise renforce actuellement ses capacités afin de venir en aide à environ 10 000 familles touchées par l’explosion pendant trois mois au maximum. Ce soutien se traduira par des transferts d’argent, par la distribution d’articles essentiels et par la fourniture d’équipement de protection individuelle (EPI).   
 
À l’heure actuelle, la Croix-Rouge canadienne et les partenaires du Mouvement de la Croix-Rouge surveillent la situation de près et demeurent en communication avec la Croix-Rouge libanaise. La Croix-Rouge canadienne fournit activement une aide financière, technique et médicale à la Croix-Rouge libanaise et se tient prête à intervenir au besoin.
 
Le Liban est aux prises avec une crise qui s’aggrave. L’explosion massive qui a secoué Beyrouth s’ajoute aux pressions financières et aux incertitudes politiques qui régnaient déjà, ainsi qu’aux effets du conflit qui persiste en Syrie, un pays voisin, et à ceux de la pandémie de COVID-19. Sous l’effet de ces facteurs conjugués, la situation déjà problématique ne cessera de s’aggraver, surtout pour les personnes affichant la plus grande vulnérabilité.
 
La Croix-Rouge libanaise répond à la crise existante en offrant des services ambulanciers et médicaux ainsi qu’en déployant des cliniques mobiles et des équipes d’intervention d’urgence. La Croix-Rouge libanaise est un organisme hautement respecté et tenu en haute estime par la population diversifiée et par les autorités du pays. L’organisme peut compter sur un réseau solide de bénévoles présent sur le terrain partout au Liban.
 
Depuis 2013, la Croix-Rouge canadienne collabore avec la Croix-Rouge libanaise et le Croissant-Rouge de Palestine au Liban pour offrir des soins de santé aux personnes les plus vulnérables. Ensemble, nous appuyons les soins de santé primaire, les soins de santé mobile et les services médicaux d’urgence.

Si vous souhaitez appuyer les efforts de la Croix-Rouge canadienne au Liban, donnez généreusement au Fonds de secours : Besoins humanitaires au Liban. Les sommes amassées permettront à la Croix-Rouge d’aider l’ensemble des personnes touchées par les crises humanitaires sévissant au Liban, y compris par l’explosion qui a frappé le pays. Ces sommes aideront également la Croix-Rouge à intervenir maintenant et à mesure que de nouveaux besoins apparaîtront. Les frais administratifs ne dépasseront pas les 5 % des fonds amassés. Les coûts associés à la collecte de fonds, notamment pour le traitement des dons, la production de reçus et les communications avec les donateurs, ne dépasseront pas cinq pour cent des sommes amassées.