Une enfant de onze ans sauve la vie de sa petite cousine

Topics: Ontario, Secourisme et RCR, Jeunesse
14 août 2018

Fenyx_600-x-925.jpgDu haut de ses onze ans, Fenyx Aubin-LeBlanc s’est vue décerner le prix du Secourisme à l’œuvre par la Croix-Rouge canadienne pour avoir sauvé la vie de sa cousine Nora, un bébé âgé de 10 mois. L’incident s’est produit lors d’un rassemblement familial, le 2 janvier 2018, organisé pour célébrer l’anniversaire d’un membre de la famille.

Fenyx regardait la télévision avec ses cousins lorsqu’elle a soudainement aperçu Nora qui rougissait en laissant échapper des sons d’étouffement. Heureusement, comme elle avait suivi deux cours de Gardiens avertis de la Croix-Rouge canadienne, elle savait précisément comment venir en aide à un nourrisson qui s’étouffe.  

Elle a aussitôt appelé à l’aide pour avertir les adultes qui discutaient dans la pièce voisine en prenant Nora dans ses bras pour ensuite la retourner sur le ventre et lui donner plusieurs tapes fermes dans le dos pour déloger l’objet qui bloquait ses voies respiratoires. La respiration du bébé était en fait bloquée par un morceau de papier de soie provenant d’un emballage-cadeau qu’elle mâchouillait. Ce sont les tapes administrées par Fenyx qui ont libéré les voies de sa petite cousine.

Lorsque les adultes sont entrés dans la pièce, Fenyx avait déjà réussi à sauver la vie de Nora. « Tu as sauvé mon bébé... Tu as sauvé ta petite cousine! », a déclaré Nicolette, la mère de Nora, à l’occasion de la cérémonie de remise des prix du Secourisme à l’œuvre.

Sauriez-vous comment intervenir si l’un de vos proches s’étouffait? Répondez au jeu-questionnaire de la Croix-Rouge canadienne pour tester vos connaissances en secourisme!

« Comme c’est merveilleux! C’est tout à son honneur d’avoir non seulement constaté le danger, mais aussi d’avoir eu l’assurance d’intervenir », de féliciter Don Marentette, directeur des programmes de secourisme de la Croix-Rouge canadienne. Les cours qu’a suivis Fenyx s’inscrivent dans le nouveau programme de secourisme de la Croix-Rouge, dont l’objectif premier, en plus d’enseigner les techniques et notions de secourisme, est d’amener le participant à développer l’assurance nécessaire pour intervenir lors d’une urgence.

« Je crois que tout part de la confiance en soi, ajoute M. Marentette. La jeune fille a suivi des cours, ce qui compte beaucoup. Les cours sont une occasion d’acquérir un savoir-faire. Ensuite, encore faut-il que la personne soit prête à passer à l’action. » Confrontée à une urgence, au lieu de figer et d’oublier sa formation, Fenyx a immédiatement agi pour dégager les voies respiratoires de sa cousine. »

Dans le cours « Gardiens avertis » de la Croix-Rouge, les participants apprennent à reconnaître et à prévenir les situations dangereuses, en plus d’acquérir des connaissances en secourisme et en RCR et d’obtenir un coup de main pour se lancer en gardiennage. Ce cours est offert aux garçons et filles de 11 ans à 15 ans.

Lorsqu’elle a accepté son prix Secourisme en œuvre, Fenyx a affirmé avoir suivi le cours deux fois parce qu’elle garde ses deux jeunes sœurs. Il ne fait aucun doute que sa formation lui a transmis les outils et l’état d’esprit nécessaires pour intervenir promptement et prodiguer des soins essentiels aux jeunes enfants de sa famille.

Pour toujours avoir à portée de la main des conseils sur les gestes qui sauvent, téléchargez notre application de secourisme gratuite sur votre téléphone mobile.