Message du terrain : Sensibiliser les collectivités pakistanaises à la santé des mères, des nouveau-nés et des enfants

Sujets: Asie
09 mai 2014

Par Samia Khan, agente principale de communication, délégation de la Croix-Rouge canadienne au Pakistan
 
Chaque jour, des milliers de femmes vivent une des plus belles expériences de la vie : devenir mère. Bien que le taux de mortalité maternelle et infantile ait fortement chuté au cours des 20 dernières années, pour certaines mères,  les premiers instants de bonheur avec leur bébé ne sont qu’éphémères.  
 
Je vais vous conter l’histoire d’une mère qui, jour après jour, pleurait la perte de son enfant. J’ai rencontré Gul Sanga dans un village du district de Swat, au Pakistan, où plus de 60 % des naissances ont lieu à la maison, sans accès à de l’équipement adapté ou du personnel qualifié. On pouvait lire une profonde tristesse dans les yeux de Gul : elle a perdu son quatrième enfant il y a 18 mois – une petite fille qui s’est éteinte après quelques souffles.
 
Dans 80 % des cas, un bébé souffrant d’asphyxie périnatale peut être réanimé grâce à l’intervention d’un agent de santé dûment formé. Toutefois, 25 % des décès de nouveau-nés sont causés par une asphyxie périnatale, car de nombreuses mères, comme Gul, n’ont pas accès à des soins appropriés. Par exemple, l’accoucheuse traditionnelle à laquelle les voisins ont fait appel lors de l’accouchement de Gul était désemparée et n’a pu sauver le petit ange. 
 
J’ai été le témoin direct du pouvoir salvateur des agents de santé locaux
 
Gul a confié avoir pleuré tous les jours jusqu’à ce qu’elle fasse la connaissance de Farzana, une agente de santé communautaire (Lady Health Visitor) formée par le Croissant-Rouge du Pakistan, avec le soutien de la Croix-Rouge canadienne, qui exerce dans un centre de santé rural à Chuprial. Au cours de différentes séances communautaires, Farzana est parvenue à réconforter Gul et à lui démontrer l’importance des visites prénatales et postnatales. Elle lui a également expliqué la nécessité d’accoucher dans un établissement médical.
 
Lorsque Gul est tombée de nouveau enceinte, elle était une toute nouvelle femme! En effet, elle a veillé à obtenir des soins prénatals auprès du centre de santé rural à Chuprial. Ce ne fut pas une démarche facile pour cette femme qui n’était jamais allée à l’école et n’avait jamais quitté sa collectivité. Toutefois, Gul a fait confiance à Farzana, a économisé pour payer la course du taxi et a accouché de son cinquième enfant à l’hôpital, en toute sécurité.
 
 
la vie de millions de personnes a été épargnée dans les pays pauvres grâce aux programmes de smne
 
La nécessité d’élaborer et de mettre en œuvre des programmes complets de SMNE est largement admise. Grâce aux initiatives de SMNE menées à travers le monde, la vie de millions de personnes a été épargnée dans les pays pauvres, car une sage-femme était présente lors d’un accouchement, une infirmière a vacciné des enfants ou un agent de santé communautaire a incité des familles à adopter des comportements sains (visites prénatales et postnatales,  allaitement maternel, lavage des mains, espacement des naissances et usage d’une moustiquaire).
 
Lorsque je me suis rendue au centre de santé rural à Chuprial, j’ai pu constater les progrès accomplis. Le Pakistan est l’un des pays au monde qui affiche les pires indicateurs en matière de SMNE : entre 25 000 et 30 000 mères meurent chaque année à la suite de complications durant la grossesse ou l’accouchement;  1 million d’enfants meurent avant l’âge de 5 ans; 16 000 autres meurent durant le premier mois qui suit leur naissance et des millions de femmes et d’enfants souffrent de maladies ou de handicaps.
 
J’ai rencontré Gul lors d’une de ses visites postnatales au centre de santé rural à Chuprial. Avec son petit garçon dans les bras, elle a remercié Farzana de l’avoir motivée à mener de nouveau une vie normale. Nous pouvons ainsi affirmer que le travail de la Croix-Rouge canadienne et du Croissant-Rouge du Pakistan permet de sauver des vies au Pakistan.

Vous pouvez appuyer le travail de la Croix-Rouge dans le domaine de la SMNE en faisant un don en ligne ou en obtenant de plus amples renseignements.

Le gouvernement du Canada accueillera un sommet de haut niveau sur la SMNE un sommet de haut niveau sur la SMNE auquel la Croix-Rouge canadienne et un réseau de plus de 60 organisations canadiennes participeront.