Lettre de gratitude envers le programme de transport

Topics: Au Canada, Nos réussites sur le terrain
15 octobre 2012

Lettre de gratitude envers le programme de transport

 

Ma mère, Elizabeth, habite à Sarnia et elle profite régulièrement du programme de transport de la Croix-Rouge canadienne. Elle apprécie la gentillesse des conducteurs et le service minutieux et attentionné qu’ils lui offrent. Leur bienveillance constante et sincère à son égard la touche particulièrement.

Ma mère a commencé à éprouver des problèmes de vision à l’âge de 85 ans. Conduire sa voiture est devenu trop stressant pour elle, et elle s’est alors tournée vers la Croix-Rouge. En plus de sa vue défaillante, ma mère est aux prises avec des allergies et des problèmes respiratoires très sévères qui l’empêchent d’utiliser les transports en commun. Les parfums, difficiles à éviter en public, la rendent très malade. Sans les véhicules de la Croix-Rouge offrant un habitacle « sans parfum », elle aurait perdu l’autonomie qui lui est si chère pour se déplacer à sa guise.

Elle est enchantée de ce service si exceptionnel. Comme nous parlons au téléphone chaque jour, elle me raconte cette expérience au moins deux fois par semaine. Au cours des nombreux mois où elle a profité du service, je l’ai écoutée m’en parler avec un tel enthousiasme que je me suis souvent demandé : « Mais qui êtes-vous et qu’avez-vous fait de ma mère ? »

J’ai beaucoup d’admiration pour le programme de sélection et de formation qui doit demander une somme considérable de travail afin de choisir les meilleures personnes pour conduire des gens comme ma mère et pour établir un contact personnel avec eux. Du point de vue du conducteur, chaque passager fait sans doute partie des nombreux autres qu’il accompagne au cours d’une journée ou d’une semaine, mais, pour le passager, ce contact est peut-être la plus importante interaction sociale de sa journée ou de sa semaine.

Mon partenaire et moi, nous avons toujours appuyé avec ferveur les activités internationales de la Croix-Rouge. Mais à la lumière du service remarquable que reçoit ma mère, nous nous sommes aussi engagés à appuyer les activités de la Croix-Rouge au Canada au moyen d’un don mensuel pour le programme de transport. Et nous ne regrettons pas notre choix. En fait, chaque appel à ma mère après un raccompagnement me confirme que nous avons pris la bonne décision.

Je suis convaincu que si nous pouvions embouteiller et distribuer ce petit quelque chose qui rend le personnel du programme de transport si remarquable, nous pourrions guérir tous les maux du monde. Notre planète s’en porterait mieux, et peut-être même pourrions-nous y vivre en paix et en harmonie. J’écris cela car, même si les conducteurs sont des bénévoles, donc déjà portés à aider les autres, et que la Croix-Rouge est une organisation humanitaire cherchant à améliorer les conditions d’existence sur la planète, mon expérience auprès d’autres organismes m’a démontré que le soutien n’est pas toujours à la hauteur de celui dont bénéficie ma mère. Tout cela pour dire : mille mercis de nous tous !


Service offert dans certaines provinces uniquement.