La Croix-Rouge contribue au rétablissement de la Corne de l’Afrique frappée par la sécheresse

Sujets: Afrique, Situations d'urgence et catastrophes dans le monde
05 septembre 2012

La Croix-Rouge contribue au rétablissement de la Corne de l’Afrique frappée par la sécheresse


En 2011, une terrible sécheresse a ravagé la Corne de l’Afrique et a laissé plusieurs pays, dont la Somalie, le Kenya, Djibouti, la Tanzanie et l’Éthiopie en proie à la famine et aux maladies. Cependant, grâce à l’aide de Sociétés nationales de la Croix-Rouge, notamment la Croix-Rouge canadienne, les collectivités éprouvées par cette catastrophe ont aujourd’hui raison de croire en un avenir meilleur.

Depuis 2011, la crise humanitaire qui sévit dans la Corne de l’Afrique a fait plus de 13 millions de victimes, dont bon nombre se sont retrouvées privées d’abri et incapables de subvenir à leurs besoins fondamentaux. Dans plusieurs pays qui étaient déjà affaiblis par de longs conflits, cette sécheresse inattendue a eu des effets dévastateurs. Elle a entraîné de graves pénuries de vivres et d’eau. Pour les collectivités d’éleveurs, la sécheresse a menacé non seulement leur bétail, mais également leur mode de vie.

Le Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge n’a pas tardé à intervenir.

En Somalie, plus de 160 000 citoyens ont reçu l’aide du Comité international de la Croix-Rouge (CICR). Au cours des premiers mois de l’année 2011, environ 3 000 tonnes d’aliments ont été distribuées dans diverses régions, notamment celles de Gedo, de Jubbada Hoose, de Jubbada Dhexe, de Bay, de Bakool, de Shabeellaha Hoose, de Shabeelaha Dhexe et de Magadiscio. Les familles vulnérables ont reçu, entre autres, assez de riz, de légumineuses et d’huile de cuisson pour subvenir à leurs besoins pendant environ un mois.

Toutefois, la distribution de vivres ne représente qu’un aspect de l’intervention globale. Le CICR a également entrepris des mesures visant l’amélioration à long terme des conditions de vie en Somalie, par exemple des projets d’infrastructures et la distribution de semences.

Ces initiatives cruciales ont vu le jour grâce au généreux soutien des Canadiens. En juillet 2012, la Croix-Rouge avait déjà reçu plus de 14 millions de dollars au profit des programmes de secours dans la Corne de l’Afrique.

Certes, ce généreux montant a permis d’alléger les pires souffrances engendrées par la crise. Néanmoins, il est indispensable de poursuivre les opérations dans la Corne de l’Afrique et de se pencher sur les causes profondes qui ont concouru à cette grave détérioration. Les programmes de formation agricole, la modernisation des méthodes agricoles et l’amélioration des systèmes d’irrigation sont autant de projets mis sur pied par la Croix-Rouge canadienne dans la Corne de l’Afrique afin de mieux l’outiller et de la préparer à gérer d’éventuelles catastrophes.

Si vous souhaitez améliorer les conditions d’existence de personnes dans le besoin, vous pouvez verser un don au Fonds destiné aux opérations internationales ou composer le 1 800 418-1111.