Afghanistan

Depuis 30 ans, des millions de personnes en Afghanistan ont subi les conséquences humanitaires dévastatrices du conflit armé. Des millions d’individus vivent dans la crainte de mourir et se soucient de l’avenir de leurs enfants.
 
L’Afghanistan demeure l’un des pays les plus pauvres au monde. La pauvreté généralisée et l’effondrement des infrastructures du pays ont privé des milliers d’habitants d’un accès aux fournitures et aux services les plus élémentaires. Des familles ont désespérément besoin de recevoir une aide de base, sous forme de vivres, d’eau potable, d’un système d’assainissement et de soins de santé. En plus des catastrophes naturelles de petite envergure qui sont monnaie courante en Afghanistan et touchent entre 250 000 et 400 000 personnes chaque année, bon nombre d’habitants redoutent l’éventualité d’une urgence ou d’une catastrophe majeure.
 
La situation humanitaire se détériore alors que le conflit se poursuit en Afghanistan.

L'aide de la Croix-Rouge canadienne

Le Mouvement international de la Croix‑Rouge et du Croissant-Rouge mène l’une des opérations humanitaires les plus importantes en Afghanistan.
 
Depuis 75 ans, le Croissant-Rouge afghan travaille sans relâche afin de proposer des services humanitaires vitaux aux habitants dans de nombreuses régions reculées. Il joue également un rôle indispensable en tant qu’organisme officiellement reconnu de gestion des sinistres. Cependant, bien que son principe de neutralité lui permette d’opérer à l’intérieur et à l’extérieur des zones de conflit, l’organisme n’est pas sans présenter certaines lacunes. En effet, il aurait actuellement besoin de mettre son équipement à niveau, de se munir d’outils rigoureux et indispensables en matière de gestion de sinistres ainsi que de mobiliser du personnel dûment formé.
 
Grâce aux fonds versés par le gouvernement du Canada, la Croix-Rouge canadienne travaillera de concert avec la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (Fédération internationale) dans le cadre d’un projet quadriennal de renforcement des capacités en gestion des sinistres afin d’aider le Croissant-Rouge afghan à atteindre ses objectifs de développement et d’aide humanitaire en Afghanistan.
 
Le projet a pour but d’épauler le Croissant-Rouge afghan dans son rôle d’organisme de gestion des sinistres en renforçant ses capacités en matière de préparation et d’intervention en cas de catastrophes, ce qui aura comme effet d’améliorer la prestation de services humanitaires à l’échelle du pays. Le programme s’intéressera d’abord au renforcement des capacités organisationnelles du siège social de la Société nationale, puis celles de sept bureaux régionaux et d’un certain nombre de bureaux locaux. Partout où il sera mis en œuvre, le programme prendra des mesures pour mobiliser et renforcer les équipes de gestion des sinistres ainsi que d’améliorer les systèmes et les structures en place, dotant ainsi le Croissant-Rouge afghan des moyens nécessaires pour optimiser les secours et les services qu’il offre.
 
Le programme se penchera également sur la question des secours adaptés aux hommes et aux femmes ainsi que l’élargissement des équipes d’intervention et des équipes de santé mobiles qui passent à l’action lors des catastrophes. Outre les efforts primordiaux de développement organisationnel, le Croissant-Rouge afghan devra accorder du soutien à ces éléments qui ne cesseront de gagner en importance au cours des années à venir. Le programme cherchera également à favoriser la coopération entre la Société nationale et l’Autorité afghane de gestion des catastrophes (ANDMA) dans le but de mettre à jour et d’enrichir les plans nationaux de mesures d’urgence du Croissant-Rouge afghan.
 
Bref, le programme veillera à ce que le Croissant-Rouge afghan soit prêt à apporter une aide immédiate aux hommes, aux femmes et aux enfants touchés par une catastrophe ou une urgence.