Aller au contenu
 

10 000 bobos au cours d’une vie!

Nos collègues britanniques ont publié les résultats d’une étude surprenante qui se compare certainement à notre réalité canadienne.

Selon les données de la Benenden Healthcare Society, un Britannique souffre d’en moyenne 9 672 maux, maladies et blessures au cours de sa vie. Vous seriez peut-être surpris de votre résultat si vous compilez tous les bobos des premières chutes à bicyclette à l’âge de la marchette! 

Au cours d’une vie de 78 ans, une personne endure 780 maux de dos, 858 maux de tête et 2 808 bosses et contusions. Elle saigne du nez environ 78 fois et aura 156 maux d’oreilles dans sa vie.

Ceux qui aiment les balades en nature peuvent s’attendre à 156 ampoules et 234 piqures d’insectes (je dépasse certainement largement cette moyenne!) Et même si vous restez à la maison, vous êtes exposés à 234 coupures avec du papier, 156 brûlures et 78 chocs électriques!

Étant de nature assez gaffeuse, j’étais rassurée d’apprendre que la moitié des gens interviewés se sont déjà cogné la tête sur leur voiture et qu’un quart d’entre eux se sont déjà assis à côté d’une chaise! Difficile de dire s’il y a plus de Mr Beans chez les Britanniques que les Canadiens, puisque cette étude n’a pas été réalisée chez-nous.

Nous connaissons toutefois les chiffres des principales causes d’hospitalisation dues à des blessures au Canada, publiés par l’agence de la santé publique du Canada en 2005-2006.

Sans surprise, les chutes arrivent en haut de la liste des causes de blessures et sont même quatre fois plus élevées que les accidents d’automobile. Il n’y a pas à dire, dans notre pays de glace et de nids de poule, il faut faire bien attention où l’on met les pieds!

Bien que la plupart des blessures et maladies soient mineures, il demeure important de connaître les gestes de bases pour se soigner! Vous pouvez apprendre à traiter efficacement les coupures, les saignements de nez, les brûlures, les entorses et foulures en quelques minutes dans un cours de premiers soins.

Pour en savoir plus sur les cours de secourisme dans votre région, consultez notre site web

Et faites bien attention à vous!

Sources : 

Blogue de la Croix-Rouge britannique

Étude de Benenden Healthcare Society

Texte adapté par Marie-Lyse Paquin

Rédactrice et gaffeuse notoire

comments powered by Disqus