Un message de Conrad Sauvé, président et chef de la direction de la Croix Rouge

L’année qui se termine a été marquée par un nombre impressionnant de catastrophes ici et dans le reste du monde. Au Canada seulement, nous avons aidé plus de 150 000 personnes qui ont été victimes de désastres des tempêtes de verglas aux inondations, en passant par les feux de forêt dévastateurs.
 
À l’international, la Croix-Rouge a déployé 136 travailleurs humanitaires dans 32 pays au cours de l’année pour aider les victimes de séismes tels que les ouragans Irma et Maria, la grave sècheresse qui sévit en Afrique de l'Est et centrale ou encore l’important mouvement de population actuel du Myanmar au Bangladesh.
 
L’ampleur des catastrophes de l’année explique certainement pourquoi 63 % des Canadiens se sentent interpellés à verser un don à une œuvre de charité ou à faire du bénévolat à l’approche du temps des Fêtes, selon un récent sondage réalisé par Ipsos au nom de la Croix-Rouge canadienne. 
 
Je profite du temps des Fêtes pour remercier chaudement les bénévoles et les donateurs de leur soutien inestimable tout au long de l’année. Nous avons aussi une pensée particulière pour nos collègues déployés à l’étranger qui passeront le temps des Fêtes loin de leur famille.