Politiques en matière d'intimidation et de harcèlement

Comment rendre votre milieu plus sécuritaire

Les politiques sur l’intimidation et le harcèlement servent de feuille de route aux écoles et aux organisations pour que celles-ci puissent remédier à ces problèmes en toute confiance. Les bonnes politiques favorisent également la continuité et font en sorte que les dossiers sont traités de manière uniforme et équitable, si bien que chaque personne sait ce qu’elle a à faire. L’établissement de politiques claires sur l’intimidation montre à tout le monde que l’école ou l’organisation agit de façon sécuritaire et juridiquement responsable.

Politiques efficaces : six éléments essentiels1

  1. But, portée et application de la politique
    Cet élément doit porter sur les valeurs de l’école ou de l’organisation en matière d’intimidation et de harcèlement et énoncer exactement quelles personnes et quelles situations sont visées par la politique.
  1. Norme de comportement
    Cet élément définit quels comportements sont attendus et quels comportements sont inacceptables. On doit y inclure une définition claire de l’intimidation et du harcèlement.
  1. Procédure concernant la réception et l’étude des plaintes
    Cette procédure doit satisfaire aux exigences légales d’équité procédurale, décrire de quelle façon l’école ou l’organisation répondra à une plainte, montrer de quelle façon l’information sera recueillie et présenter la façon dont le comportement sera étudié de même que la démarche qu’on appliquera pour prendre une décision par rapport à ce comportement.
  1. Systèmes et cadre de signalement
    Les systèmes et le cadre doivent être conçus de manière à être accessibles pour l’ensemble des enfants, des jeunes et des adultes. Tout le monde doit savoir à quel endroit signaler un incident et de quelle façon ce signalement sera traité.
  1. Sanctions disciplinaires
    Cette ligne directrice doit offrir un ensemble de sanctions et aider l’école ou l’organisation à appliquer celles qui semblent correctes et justes pour la situation particulière.
  1. Mécanisme d’appel
    Cet élément comprend le recours auquel une personne a droit si elle n’est pas satisfaite du résultat. Cette section doit aussi comprendre une référence à la procédure de médiation.

Le cours en ligne La création d’environnements sûrs en dix étapes de la Croix‑Rouge canadienne offre des mesures concrètes d’élaboration de politiques et de procédures correctes et de réduction du risque de violence dans votre organisation ou collectivité. Communiquez avec le bureau de la Croix‑Rouge canadienne près de chez vous ou adressez-vous par courriel à EduRespect@croixrouge.ca.


1 Findlay et Corbett, 2001