Journée nationale des gilets de sauvetage

La noyade est évitable

Les Canadiens peuvent s’adonner à une foule d’activités aquatiques dans les lacs, rivières, océans ainsi que dans les piscines communautaires et résidentielles. Les plans d’eau font partie du quotidien, des moyens de subsistance ou du mode de vie d’un grand nombre de Canadiens et de Canadiennes. Cependant, chaque année, le Canada est le théâtre de nombreux traumatismes et décès tragiques liés à l’eau qui auraient pu être évités.
En tant que chef de file dans le domaine de la formation en sécurité aquatique et de la recherche sur les noyades, la Croix-Rouge canadienne s’emploie à prévenir les traumatismes et les décès liés à l’eau. Nos travaux de recherche revêtent une grande importance dans la mise au point de stratégies d’éducation publique et d’initiatives communautaires ainsi que dans la définition des notions et techniques clés que tout Canadien se doit de maîtriser afin de demeurer en sécurité dans l’eau, sur l’eau et près de l’eau.
Tout au long de l’année, la Croix-Rouge publie régulièrement des messages sur la sécurité aquatique sur ses comptes de médias sociaux, notamment des vidéos, des infographies et des conseils de sécurité. De plus, afin de sensibiliser le public à l’efficacité des gilets de sauvetage pour prévenir les noyades et de présenter des conseils et des ressources sur la façon de demeurer en sécurité dans l’eau, sur l’eau et près de l’eau, la Croix-Rouge communique avec ses partenaires et avec la population dans le cadre de deux campagnes annuelles : la Journée nationale des gilets de sauvetage et la Semaine de la sécurité aquatique.


La Croix-Rouge exhorte tous les plaisanciers à porter leur gilet de sauvetage

Pour beaucoup de Canadiens, la saison estivale rime avec activités extérieures, comme la pêche, les sorties à bord d’une embarcation motorisée ou en canoë. Cependant, des accidents mortels tragiques liés à la navigation et qui auraient pu être évités surviennent chaque année à travers le Canada. Une étude effectuée sur une tendance à long terme nous révèle que l’utilisation adéquate d’un équipement de sécurité, comme un gilet de sauvetage ou un vêtement de flottaison individuel (VFI), diminuerait le nombre de décès lies à la navigation de façon considérable.
 
 
Planifiez votre journée sur l’eau afin d’avoir du plaisir en toute sécurité :
  • Cet été, avant de partir en promenade à bord d’une embarcation, assurez-vous que toutes les personnes à bord — même les nageurs les plus expérimentés — portent un gilet de sauvetage à leur taille et qui convient à l’activité qu’elles pratiquent.
  • Avant de vous aventurer sur l’eau, faites un plan et tenez-vous prêt à réagir aux changements météorologiques et aux urgences qui pourraient survenir.
  • Soyez au courant des conditions météorologiques et surveillez-les, soyez prêt à vous réfugier dans le lieu sécuritaire le plus prêt si les conditions devaient changer.
 Ne consommez jamais d’alcool avant et pendant une sortie à bord d’une embarcation assurez-vous que les plaisanciers savent comment conduire le bateau prudemment et comment charger les articles à bord correctement.

 

Le 20 mai est la Journée nationale des gilets de sauvetage

Le jeudi 20 mai 2021, la Croix-Rouge canadienne célèbre la Journée nationale des gilets de sauvetage, une campagne annuelle visant à encourager et à promouvoir l’utilisation du gilet de sauvetage et du VFI auprès des plaisanciers.
 
Afin d’obtenir plus de renseignements sur la sécurité nautique, et pour en savoir plus sur la façon de choisir un gilet de sauvetage ou un VFI, téléchargez notre feuille d’astuces : Conseils de santé et de sécurité – Le port du gilet de sauvetage et la sécurité.

 

Semaine de la sécurité aquatique

WSW1.jpg

La Semaine de la sécurité aquatique a lieu du 5 au 12 juin 2021. Cette campagne annuelle vise à sensibiliser les Canadiens sur les précautions à prendre pour demeurer en sécurité près de l’eau et prévenir les noyades.

Chaque année au Canada, on déplore environ 520 décès évitables et accidentels liés à l’eau.

Les jeunes enfants représentent une grande partie des victimes de noyades qui auraient pu être évitées. L’absence de surveillance ou un relâchement dans la surveillance est presque toujours à l’origine du drame.

Cet été, alors que vous et votre famille profitez du beau temps au chalet, au lac ou à la piscine, gardez bien en tête les statistiques suivantes et prenez les mesures de précaution nécessaires pour protéger vos enfants.

  • Chaque année, en moyenne, 35 enfants âgés de 1 à 14 ans se noient en nageant ou en jouant près de l’eau ou dans l’eau. Surveillez toujours les enfants activement lorsqu’ils se trouvent près de l’eau — qu’il s’agisse d’une piscine, d’une baignoire ou de la plage — même s’ils savent nager. Il ne suffit pas d’être en proximité; il faut surveiller les enfants en faisant preuve d’une vigilance de tous les instants. 
WSW2.jpg
  • Les piscines résidentielles doivent être entourées d’une clôture appropriée (d’une hauteur d’au moins 1,2 m et dont l’espacement entre les barreaux n’excède pas 10 cm), qu’il est difficile d’escalader (présentant une surface lisse et dépourvue de grillage ou de barreaux horizontaux) et qui est munie d’un dispositif de fermeture et de verrouillage automatique ainsi que d’un loquet installé hors de la portée des enfants, qui se verrouille de l’intérieur (et qui sera verrouillé lorsque la piscine n’est pas utilisée).
  • Nager en eau libre et dans une piscine sont deux réalités complètement différentes. En eau libre, la perception des distances est trompeuse, et il faut se méfier des eaux froides, des vagues, des courants, des dénivelés, des bancs de sable, de la visibilité réduite dans l’eau, du courant de fond, des obstacles sous l’eau ainsi que des embarcations. Informez-vous sur les particularités de la zone de baignade afin d’être en mesure de repérer les dénivelés soudains pouvant emporter un nageur en eau profonde.

 
Bien qu’il soit important de savoir nager, cela ne suffit pas toujours pour sauver une vie. En effet, la sensibilisation en matière de sécurité aquatique est essentielle à la prévention des traumatismes dans l’eau ou sur l’eau et enseigne les mesures à prendre en situation d’urgence. Le programme Croix-Rouge Natation enseigne aux participants des techniques de nage et leur permet d’acquérir des connaissances et des habiletés en matière de sécurité aquatique. Il s’agit de la combinaison la plus efficace pour prévenir les traumatismes et les décès liés à l’eau. Pour rester en sécurité cet été, renseignez-vous sur les précautions à prendre et renouvelez votre certificat de secourisme. Nous vous encourageons à suivre un cours et à consulter nos fiches de conseils de sécurité. 
 

75e anniversaire des programmes de natation et de sécurité aquatique de la Croix-Rouge au Canada  

L’année 2021 marque le 75e anniversaire des programmes de natation et de sécurité aquatique de la Croix-Rouge canadienne. Depuis 1946, la Croix-Rouge canadienne s’emploie à réduire les traumatismes et les décès liés à l’eau en enseignant aux Canadiens comment demeurer en sécurité dans l’eau, sur l’eau et près de l’eau. La Croix-Rouge canadienne est fière d’être reconnue comme un chef de file dans les domaines de la formation en sécurité aquatique et de la recherche sur les noyades. Suivez la Croix-Rouge canadienne sur le Web pour découvrir de quelle façon cette étape marquante de son histoire est soulignée et ce qui inspire la continuité de ses efforts à l’avenir.

Twitter : twitter.com/croixrouge_qc  
Facebook : facebook.com/CroixRougeQuebec
 Instagram : instagram.com/redcrosscanada
Tik Tok : tiktok.com/@redcrosscanada
 


Pour en savoir davantage :