Aller au contenu
 

7 façons de profiter du printemps tout en pratiquant la distanciation physique

Megan Bouchard, bénévole virtuelle, Croix-Rouge canadienne
 
Au printemps, les journées sont plus longues, les arbres sont en fleurs et malgré les fluctuations habituelles du climat nordique, le soleil est en principe là pour de bon. Ces derniers mois, nous avons  dû faire face à des difficultés sans précédent et bien que les mesures de distanciation physique continuent à être appliquées, nous avons tous hâte de profiter de cette saison. Les choses seront certainement différentes cette année, mais cela ne doit pas nous empêcher de profiter du beau temps tout en conservant des habitudes saines durant la pandémie de COVID-19. Voici une liste d’activités que vous pourrez effectuer pour donner un peu de piquant à votre printemps :
 
  1. Jardiner dans sa cour ou sur son balcon
Jardinage
L’idée d’avoir un potager vous a déjà effleuré? Si oui, c’est le moment idéal pour vous lancer! Que votre cour soit assez grande pour accueillir un grand potager ou que vous disposiez d’un minuscule balcon pour vos plantes en pots, l’Internet regorge de guides qui vous aideront à créer votre propre oasis en un rien de temps, que vous soyez novice ou expérimenté.
 
  1. Mettre votre vélo au point
vélo
Si vous avez un vélo ou si vous songez à vous en procurer un, pourquoi ne pas apprendre à le mettre au point pour pouvoir l’enfourcher dès l’arrivée des beaux jours du printemps? Vous pouvez visionner cette vidéo explicative d’ICI Québec, qui présente la façon d’entretenir votre vélo vous-même. Et pendant que vous y êtes, n’oubliez pas les mesures de sécurité en vélo!
  1. Aller à la découverte des petites créatures qui peuplent votre cour ou votre quartier (insectes, escargots, araignées, etc.)
 une coccinelle sur une feuille
La prochaine fois que vous vous prélasserez dans votre cour ou que vous vous baladerez dans votre quartier, gardez un œil sur les petites bêtes ou les animaux que vous ne remarquez jamais d’habitude. C’est un excellent exercice pratique pour vos enfants et vous.
 
  1.  Réaliser de petits projets dans la cour ou dans la maison (faire son grand ménage de printemps, par exemple!)
peinture bleu
 
Vivre et travailler au même endroit comporte son lot de défis. C’est pourquoi il est nécessaire de prendre une pause et pourquoi pas, de changer son décor. Si vous envisagiez de faire quelques travaux ici et là, c’est peut-être le moment de vous lancer! Autrement, qui dit printemps dit grand ménage annuel. Le magazine Je décore a publié une liste de tâches à effectuer dans chaque pièce qui vous aidera à organiser votre ménage sans vous sentir débordé(e).
 
  1. Assembler une capsule historique
 une capsule historique
Pendant votre grand ménage, vous tomberez certainement sur des objets mémorables dont vous ne saurez quoi faire. Pourquoi ne pas les mettre dans une capsule historique? Faites cette activité seul(e) ou en famille et sélectionnez des effets qui ont une signification pour vous ou qui représentent bien l’époque actuelle!  
 
  1. Cuisiner de façon simultanée par vidéoconférence avec vos grands-parents ou vos amis ou rédiger des messages de soutien et faire des dessins sur le trottoir pour dire à vos voisins plus âgés que vous ne les oubliez pas!
 dessins sur le trottoir

La distanciation physique n’empêche pas de penser aux autres! Utilisez la vidéoconférence pour garder le contact avec vos proches pendant la COVID-19. Par exemple, vous pourriez faire des recettes sympas de façon simultanée avec eux et comparer vos plats respectifs. Vous pouvez également rédiger sur le trottoir des messages colorés et joyeux pour vos voisins âgés ou vulnérables. Rien de tel pour illuminer leur journée et la vôtre!
 
  1. Méditer
Photo d'une personne méditant
Comme nous l’avons dit précédemment, la situation actuelle peut s’avérer éprouvante pour beaucoup de gens. Prenez des nouvelles de vos proches, oui, mais prenez aussi le temps de vous écouter et accordez-vous des pauses. Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise façon de vivre un confinement. Le plus important est de rester en santé et en sécurité, et par conséquent, de faire attention autant à sa santé mentale qu’à sa santé physique.