Aller au contenu
 

Laurence Lépine se rend en Alberta pour offrir des services de secourisme psychologique

Laurence Lépine raconte à Sara Falconer
Laurence Lépine raconte à Sara Falconer, membre de l’équipe des communications, des anecdotes d’enfants qui ont reçu des oursons en peluche de la Croix-Rouge à leur retour à Fort McMurray, un mois après avoir été forcés d’évacuer.
Laurence Lépine transporte un ensemble de table et de chaises pour enfants
Laurence Lépine transporte un ensemble de table et de chaises pour enfants qui servira à meubler un coin de jeux pour enfants dans l’un des centres d’information de Fort McMurray. Ces espaces ont été aménagés pour permettre aux enfants de jouer.

Laurence Lépine est bénévole pour la Croix-Rouge canadienne et fait partie de l’équipe de Bien-être et environnements sécuritaires, qui offre des services dans les centres d’information de Fort McMurray. Les membres de l’équipe sont spécialisés en secourisme psychologique et viennent en aide aux personnes qui souffrent de stress en raison d’une situation de catastrophe. À Fort McMurray, Laurence prête une oreille attentive et offre du soutien aux personnes qui ont été forcées d’abandonner leur domicile à la suite de l’ordre d’évacuation obligatoire qui avait été donné dans la région. Ces personnes regagnent aujourd’hui un foyer endommagé ou détruit par les feux de forêt qui ont ravagé plusieurs secteurs de cette communauté du nord de l’Alberta.

« Dans des situations de stress intense, la moindre contrariété peut déclencher une réaction de colère chez les gens », a raconté Laurence. Il ajoute que cette colère peut souvent être désamorcée simplement en écoutant la personne et en réagissant avec compassion. Avant d’être déployés à Fort McMurray, tous les bénévoles de la Croix-Rouge suivent un cours en secourisme psychologique qui leur donne la formation de base nécessaire pour porter secours à des personnes qui ont vécu le traumatisme psychologique qui accompagne souvent les situations de catastrophes. Laurence, qui est chercheur et professeur de psychologie dans un cégep du Québec, a donné plusieurs de ces cours.
 
Laurence se rappelle un bénéficiaire qui était très ému de recevoir un ourson en peluche de la Croix-Rouge pour son chien. Habituellement, les jouets sont réservés aux enfants, mais étant donné qu’il avait tout perdu dans la catastrophe, y compris les jouets de son fidèle compagnon, Laurence lui a immédiatement offert un ourson. « Le bénéficiaire est reparti en nous remerciant et en nous disant que nous avions ensoleillé sa journée », ajoute-t-il.
 
À Fort McMurray, Laurence travaille en étroite collaboration avec les professionnels en santé mentale qui font partie des équipes de bien-être psychologique. Ces équipes sont sur place pour aider les sinistrés qui regagnent leur foyer et pour garder un œil sur les nombreux bénévoles de la Croix-Rouge qui ont été déployés dans la ville, car les interventions en cas de sinistre peuvent se révéler très éprouvantes.
 
Pour obtenir de plus amples renseignements à propos de l’intervention pour venir en aide aux sinistrés en Alberta, visitez notre site WebVous y trouverez également des renseignements supplémentaires sur les moyens de se relever d’une crise.

comments powered by Disqus