Tout au long de l’année, des campagnes en milieu de travail sont organisées au profit de la Croix-Rouge, comme celle chez Rio Tinto Alcan à Alma. Ces campagnes donnent lieu à des initiatives très intéressantes! Nous vous partageons ici celle de Anne-Pier Paiement-Bastien, bénévole à la Croix-Rouge et employée de Rio Tinto Alcan à Alma, qui a fait paraître un article sur son expérience à la Croix-Rouge dans le journal interne de l’entreprise. Merci Anne-Pier!

Anne-Pier Paiement-BastienEn entendant parler du tsunami en Asie et du tremblement de terre en Haïti, je me suis sentie interpellée et j’ai voulu m’impliquer pour les millions de familles dont la vie venait d’être bouleversée. Je me suis dit que je pourrais d’abord commencer par changer les choses chez nous, au Lac-Saint-Jean. Les bénévoles de la Croix-Rouge dans Lac-Saint-Jean Est viennent principalement en aide aux gens d’ici qui sont victimes de sinistres, comme les incendies. Lorsque nous arrivons sur les lieux, les gens ont souvent tout perdu.

La Croix-Rouge est là pour écouter et réconforter, mais aussi pour offrir une aide matérielle d’urgence qui comble les besoins essentiels au moment le plus critique, soit durant les trois premiers jours après le sinistre. La Croix-Rouge fournit une couverture, une trousse d’hygiène, un hébergement dans la région ainsi que la possibilité de s’acheter des vêtements neufs et de la nourriture.

C’est le regard dans les yeux des sinistrés qui fait que nous continuons. Nous leur redonnons la dignité alors qu’ils viennent tout juste de voir s’envoler en fumée une partie de leurs souvenirs, une partie de leur vie. Les gens préféreraient ne jamais avoir besoin de l’aide de la Croix-Rouge, mais lorsque nous arrivons, tout le monde est très content de nous voir. Pour ces personnes, votre contribution change tout.